Delon fait flamber ses grands crus

  • A
  • A
Delon fait flamber ses grands crus
Les 209 lots, estimés à 100.000 euros, ont été vendus pour un total de 250.412 euros.@ REUTERS
Partagez sur :

La vente aux enchères des meilleurs bouteilles de vins de l’acteur a explosé les estimations.

La vente aux enchères de la cave à vin d’Alain Delon, samedi à Paris, a totalisé 250.412 euros pour un millier de grands crus mythiques, soit plus de 2,5 fois les estimations. "Plusieurs résultats ne correspondent pas au marché. Il y a bien eu un effet Delon pour expliquer ces folles enchères", observe la maison de ventes Cornette de Saint Cyr.

Organisée au restaurant le Fouquet's sur les Champs-Elysées, cette vente concernait des crus très prestigieux réunis depuis des dizaines d'années par l'acteur, fin connaisseur de vins et d'art contemporain, selon la maison de vente, qui avait estimé les 209 lots à 100.000 euros.

Un milliardaire chinois a fait le déplacement

En déplacement à l'étranger, Alain Delon n'était pas présent mais l'annonce de cette vente d'exception a attiré de nombreux curieux et acheteurs, dont un milliardaire chinois qui a fait spécialement le voyage. Il a emporté plusieurs lots, parmi les prix les plus élevés, et a dit espérer "qu'Alain Delon acceptera une prochaine invitation". Chacune des bouteilles comportait une étiquette mentionnant sa provenance et le nom du prestigieux vendeur.

Six bouteilles de Cheval Blanc, 1er grand cru Saint-Emilion, estimées 9.000 euros, ont été adjugées 20.000 euros. Un rare Cognac Bisquit-Dubouché de 1840 est parti à 1.250 euros. Un autre cognac de la distillerie Martell, estimé 400 euros, a trouvé preneur à 2.500 euros. Côté Château Latour, en premier cru Pauillac, six magnums de 1982 ont atteint 13.750 euros. Quatre bouteilles de Château Lafite 1928 sont parties à 4.375 euros.