Delarue en campagne contre la drogue

  • A
  • A
Delarue en campagne contre la drogue
Jean-Luc Delarue va entamer jeudi une tournée de sensibilisation contre la drogue. Première étape : la Bretagne.@ MAX PPP
Partagez sur :

L’animateur de télévision démarre sa tournée de sensibilisation en camping-car jeudi en Bretagne.

"Je veux surtout partager mon expérience et aider les jeunes qui courent le risque de se retrouver un jour dépendant de la drogue ou de l'alcool". En novembre dernier, Jean-Luc Delarue annonçait qu’il allait partir en tournée de sensibilisation contre la drogue. C’est aujourd’hui chose faite, puisqu’elle débutera jeudi, selon les informations de La Montagneet du Parisien / Aujourd’hui en France.

Premier arrêt à Quimper

L’animateur de télévision devrait débuter sa tournée en Bretagne, avec une première étape dans un groupe scolaire privé de Quimper, dans le Finistère, rapportent les deux journaux. Ancien dépendant, Jean-Luc Delarue "a été invité par l'association des parents d'élèves de l'établissement pour témoigner lors d'un débat sur le thème ‘addiction : conduites à risques’", rapporte La Montagne.

D’après le porte-parole de Réservoir prod, Arnaud Gachy, "Jean-Luc Delarue ne fonctionne qu'à la demande", a-t-il expliqué au journal clermontois. La fondation Réservoir, du même nom que sa société de production et créée par l’animateur après sa cure de désintoxication, aurait ainsi reçu via son site internet 500 demandes d’intervention.

Début d’une nouvelle vie

Aujourd’hui, Jean-Luc Delarue dit se sentir "bien" et explique à TV Mag que "l'alcool et la drogue sont totalement sortis" de lui. Pour autant, confie-t-il au magazine, "le plus difficile a été l'arrêt des antidépresseurs". Dans cette interview, il en profite pour présenter sa nouvelle compagne. "Je sors d'une vie plutôt solitaire. Hors antenne, je vivais replié sur moi-même et je justifiais ma mise à l'écart par de petits mensonges aux autres et surtout de gros mensonges à moi-même. Aujourd'hui, je vis pleinement ma vie et Anissa fait partie de ma vie", assure-t-il.

Jean-Luc Delarue avait été mis en garde à vue le 14 septembre dernier, avant de rejoindre une clinique de désintoxication en Suisse. Il a été naturellement écarté de son émission Toute une histoire, dont la présentation est depuis reprise par Sophie Davant. En janvier, l’animateur de télévision a été mis en examen pour acquisition et détention de drogue par une juge d'instruction de Nanterre.