Delarue accuse la presse people

  • A
  • A
Delarue accuse la presse people
Un paparazzi accuse Jean-Luc Delarue de connivence avec la presse people.@ MAXPPP
Partagez sur :

Jean-Luc Delarue a pris les devants alors qu'un paparazzi menaçait de révéler son cancer.

L'annonce du cancer de l'animateur de télévision, Jean-Luc Delarue, fait des vagues dans la presse people. Les habitudes des paparazzis, ces photojournalistes de la presse à scandale, sont à nouveau pointées du doigt.

Dans le viseur, Jean-Claude Elfassi, un des plus célèbres photographes de la presse people. Celui qui traquait Jean-Luc Delarue à l'Hôpital américain à Neuilly-sur-Seine, a été accusé par l'animateur d'avoir volé son dossier médical pour le monnayer, ce qui aurait précipité l'annonce de l'ancien animateur de France 2, vendredi.

"Faire sa com'"

Jean-Claude Elfassi s'est défendu, samedi, évoquant une forme de connivence entre Jean-Luc Delarue et la presse people. Le photographe reconnaît avoir alors contacté deux magazines pour vendre son "info" : mais "un concurrent" l'a su, selon lui, et a prévenu Jean-Luc Delarue.

"A partir de là, il s'est servi de moi pour organiser sa sortie médiatique de l'hôpital et sa com' avec une conférence de presse", insiste le paparazzi. "Il suffira de regarder dans les jours prochains à qui profite le crime", prévient-il en prédisant quelques "exclus" à venir prochainement dans la presse people.

Deux "unes"

Deux hebdomadaires, Closer et Voici, faisaient dès samedi leur une sur la sortie d'hôpital de l'animateur, titrant sur la gravité de sa maladie, ce qui suppose, compte tenu des délais de bouclage, qu'ils avaient connaissance du cancer de l'animateur avant vendredi 16h30.

Selon Jean-Claude Elfassi, les photographes de plusieurs magazines people étaient présents à la sortie de l'hôpital et en bas du domicile de l'animateur, quand il a quitté l'établissement "jeudi à 13h".

Un contentieux

Jean-Claude Elfassi, 47 ans tout comme Delarue, est connu pour avoir un contentieux avec l'animateur, qu'il avait notamment saisi dans son objectif lors de son arrestation dans une affaire de stupéfiants en septembre 2010.