Décision de la CEDH : le "délai de trop" pour le médecin de Vincent Lambert

  • A
  • A
Décision de la CEDH : le "délai de trop" pour le médecin de Vincent Lambert
Partagez sur :

RÉACTION - Le Dr Eric Kariger a dénoncé "une situation extrêmement difficile à vivre pour l'ensemble de [son] équipe"

Il appréhendait cette décision. Le docteur Eric Kariger, médecin de Vincent Lambert, a qualifié de "délai de trop" la décision de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) de demander mardi en urgence le maintien en vie de Vincent Lambert, contre l'avis rendu par le Conseil d'Etat.

On prolonge "l'acharnement". "Cette une situation extrêmement difficile à vivre pour l'ensemble de mon équipe qui appréhendait cette décision comme le recours et le délai de trop", a déclaré le docteur Kariger, qui dirige le service de soins palliatifs du CHU de Reims où est hospitalisé Vincent Lambert.

"C'est un nouvel épisode, un de plus, qui prolonge d'autant la situation dramatique de Vincent à qui nous allons devoir faire encore subir des traitements qui relèvent d'un acharnement thérapeutique et de l'obstination déraisonnable qu'il redoutait tant lui-même", a regretté le docteur Kariger.

Le Conseil d'Etat s'est prononcé mardi pour l'arrêt des soins qui maintiennent en vie Vincent Lambert, tétraplégique de 38 ans en état végétatif, dont le sort déchire la famille. Après avoir pris connaissance de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat, la CEDH a décidé de demander au gouvernement français "de faire suspendre l'exécution de cet arrêt pour la durée de la procédure devant la Cour", précise un courrier adressé par la CEDH au gouvernement français.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

LA DÉCISION - La CEDH demande le maintien en vie de Vincent Lambert

L'INFO - Vincent Lambert : le Conseil d'Etat préconise l'arrêt des soins

INTERVIEW E1 - Rachel Lambert : "qu'on laisse partir Vincent accompagné d'amour"

ZOOM - Le marathon judiciaire de Vincent Lambert

ENQUÊTE E1 - Dans la chambre de Vincent Lambert, au cœur des tensions