De nouveaux radars sur les routes

  • A
  • A
De nouveaux radars sur les routes
Le nouveaux radars "tronçons" contrôlent la vitesse moyenne de circulation des véhicules entre deux points.@ MaxPPP
Partagez sur :

Des "radars tronçons" vont renforcer l'arsenal de la sécurité routière.

Le gouvernement veut accélérer la tendance à la baisse du nombre de tués sur la route enregistrée en 2010. Pour preuve, de nouveaux radars, dits radars "tronçons", vont faire leur apparition sur le bord des routes. Leur principe est simple : à l'aide de deux caméras, ces radars contrôlent la vitesse moyenne de circulation des véhicules entre deux points, sur un ou deux kilomètres. Les infractions sont ensuite transmises électroniquement, comme les radars automatiques actuellement en service.

Les premiers "radars tronçons" doivent être installés dans le courant de l'année 2011. Il devrait y en avoir en tout une centaine d'ici fin décembre 2012.

Le radar "tronçon", testé au printemps dernier sur le pont de l'île d'Oléron et dans le tunnel qui traverse Toulon, est déjà utilisé au Royaume-Uni, en Norvège ou en Italie.

Des radars plus fiables

Outre, les radars "tronçons", 500 nouveaux radars fixes seront installés cette année le long des routes. Innovation : ces radars seront plus éloignés des panneaux d'avertissement. Des zones de contrôles fréquents seront signalés un ou deux kilomètres en amont et non plus 400 mètres avant comme jusqu'à présent. Les radars de nouvelle génération seront aussi plus fiables et pourront faire la différence entre un camion et une voiture. Ils seront également capables de déterminer sur quelle file roule le véhicule en infraction.

Autre fléau pour la sécurité routière : l'alcool au volant. Pour le combattre, les forces de l'ordre seront dotées de 1.800 nouveaux éthylomètres pour détecter le taux d'alcoolémie. L’objectif est clair : atteindre l'objectif des 3.000 décès par an sur les routes, contre près de 4.000 aujourd’hui, selon les chiffres provisoires livrés par Brice Hortefeux jeudi.