De Maistre nie toute dissimulation fiscale

  • A
  • A
De Maistre nie toute dissimulation fiscale
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le gestionnaire de l’héritière de l’Oréal reconnait l’existence de deux comptes en Suisse.

Jusqu’ici, il n’avait parlé qu’à travers son avocat. Patrice de Maistre, le gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt, confirme dans Le Figaro daté samedi les dons de Liliane Bettencourt à l'UMP pour le financement de campagnes électorales. Elle a "contribué aux campagnes des régionales de ces deux candidats par le biais de leurs associations de campagnes et a fait un don à l'UMP et non à Nicolas Sarkozy, bien évidemment", précise l'homme d'affaires dans l’entretien.

"Rencontres épisodiques avec Woerth"

Il explique également que ses relations avec le ministre du Travail, Eric Woerth, qui lui a remis la Légion d'honneur en 2008, sont "faites de rencontres épisodiques, rien de plus".

"Régulariser les choses"

Le gestionnaire reconnaît également l'existence de deux comptes en Suisse non déclarés d'une valeur totale de 78 millions d'euros. La milliardaire "a, comme vous le savez, annoncé qu'elle allait régulariser ses fonds situés à l'étranger. Il s'agit de ce compte et d'un autre de 13 millions d'euros. Je ne peux que régulariser les choses au fur et à mesure", a ajouté le gestionnaire de la fortune de l'héritière de L'Oréal, qu'il évalue à "17 milliards d'euros".

L’homme d’affaires dément par ailleurs tout « transfert d'argent entre des biens de Liliane Bettencourt situés en France et un paradis fiscal ». Patrick de Maistre est mis en cause dans les écoutes réalisées par le majordome de la milliardaire de 87 ans et révélées par le site Mediapart mercredi dernier.