"De la tristesse et une injustice"

  • A
  • A
"De la tristesse et une injustice"
@ WIKIPEDIA COMMONS
Partagez sur :

Olivier Thomas, maire de Marcoussis, dont Michel Germaneau est un citoyen, garde une lueur d'espoir.

"Je crains que la revendication ne soit pas à prendre à la légère et notre premier sentiment c'est évidemment celui de la tristesse et de l'injustice surtout. Injustice que cela tombe sur cet homme qui était un homme engagé pour des causes pour l’Afrique, pour l’éducation en Afrique. Et c’est sur lui que ça tombe ", déplore Olivier Thomas, maire de Marcoussis, en Essonne, ville d'où est originaire Michel Germaneau. Cet homme de 78 ans est otage d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

"Ça prouve l’aveuglement de tous les fanatismes religieux, quels qu’ils soient", a dénoncé aussi Olivier Thomas.

Engagé pour sa libération, le maire de la ville, Olivier Thomas, a accueilli l’annonce de sa probable mort avec émotion :

"Je crois que c'est incroyable comment ce monde marche mal", souffle Olivier Thomas. "Évidemment, je suis optimiste, j'ai toujours une petite lueur d'espoir", a-t-il toutefois confié. "Mais c'est effectivement inquiétant. On se pose aussi des questions : est-ce qu'il fallait faire ces opérations militaires ? est-ce que la France y a participé et comment ? est-ce que ce n'est pas cela qui a déclenché des représailles et la mort de Michel Germaneau ? Voilà comme citoyens français, je me pose et des qustions et il va falloir y répondre", a-t-il exigé.

"C'est terrible que ça tombe sur lui, c'est une injustice et une tristesse incroyable", a conclu Olivier Thomas.