De l'amiante découverte dans le RER B

  • A
  • A
De l'amiante découverte dans le RER B
Pour la RATP, il n'y a qu'une "présence infime" de fibres d'amiante.@ MaxPPP
Partagez sur :

Des fibres ont été trouvées sous des wagons. Les conducteurs envisagent d'exercer leur droit de retrait.

Agitation à la RATP. Il y a trois jours, des fibres d'amiante ont été découvertes sous trois wagons du RER B récemment rénovés, révèle Le Parisien. Par précaution, 60 autres wagons ont été immobilisés, soit l'équivalent de plus de sept trains.

Les syndicats de conducteurs sont en colère. Philippe Juraver, de la CGT, affirme dans Le Parisien avoir donné l'alerte dès juin, sans que cela n'aboutisse.

"Une présence infime"

Mercredi, la CGT pour la maintenance aurait déposé un droit d'alerte, ce qui signifie que les salariés envisagent d'exercer leur droit de retrait en raison d'une situation de travail dangereuse.

Mais pour la RATP, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Il ne s'agit que d'une "présence infime de fibres" dans des "zones non-accessibles aux voyageurs et aux personnels de conduite", affirme un porte-parole.

Les soixante wagons seront tout de même inspectés, ce qui va provoquer d'importantes perturbations sur la ligne.