Dassault Aviation a dit mercredi qu'aucun "document sensible" ne se trouvait dans une mallette qui a été dérobée début février à l'un de ses employés qui se trouvait à la gare du Nord à Paris. "Aucun document sensible n'a été volé", a déclaré un porte-parole de Dassault Aviation. "Il s'agit a priori d'un vol crapuleux comme il y en a beaucoup à la gare du Nord", a-t-il poursuivi, confirmant partiellement une information du Parisien.

"Les policiers ne devraient pas avoir de mal à retrouver les voleurs car la scène a été filmée", a-t-il dit.

Le quotidien Le Parisien écrit mercredi que la mallette a été dérobée le 2 février à un ingénieur de Dassault Aviation qui devait se rendre à Londres à bord d'Eurostar. Le journal affirme qu'elle contenait des "éléments concernant le projet conjoint de drone franco-britannique".