Dany Leprince retrouve la liberté

  • A
  • A
Dany Leprince retrouve la liberté
@ MAXPPP
Partagez sur :

La Commission de révision a suspendu sa condamnation à la prison à perpétuité.

Après 16 ans passés derrière les barreaux, Dany Leprince a été libéré jeudi vers 9h45 de la maison centrale de Poissy, dans les Yvelines. Pantalon et polo beiges, tenant la main de son épouse Béatrice, il ne s'est pas exprimé devant les nombreux journalistes présents , son avocat Me Yves Baudelot ayant rappelé qu'il avait "l'interdiction absolue" de parler à la presse.

En 1997, il avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de quatre de ses proches.Sa libération a été actée le 1er juillet dernier par la Commission de révision qui a décidé, fait inédit, de suspendre sa condamnation, avant même que la Cour de révision ne tranche définitivement le cas de celui qui avait été surnommé "le boucher de la Sarthe".

"Enfin, on va vivre ensemble"

Béatrice Leprince a préparé en guise de cadeau de bienvenue pour son mari, qu’elle a épousé en prison il y a deux ans, un trousseau de clés. Pas les clés d’une cellule, mais celles de leur maison en Aquitaine. Dany Leprince a, selon elle, envie "de voir le monde". "Enfin on va vivre ensemble (...) on va reprendre le cours d'une vie normale", a-t-elle dit aux journalistes.

Contrôle judiciaire strict

La liberté de Dany Leprince ne sera cependant pas totale puisqu’il reste soumis à un contrôle judiciaire très strict. Il ne peut pas, sous peine de retourner en prison, parler de l’affaire dans la presse. Il a aussi l’interdiction de se rendre dans la Sarthe, où a eu lieu le quadruple meurtre, et dans les départements limitrophes.

Son combat judiciaire n’est par ailleurs pas terminé. "Dany est toujours condamné. Notre souhait est qu'il soit innocenté au cours d'un nouveau procès ou par une annulation pure et simple de sa condamnation", a rappelé son épouse, Béatrice Leprince. La décision définitive de la Cour de révision devrait intervenir dans les mois qui viennent.