Danielle Mitterrand inhumée à Cluny

  • A
  • A
Danielle Mitterrand inhumée à Cluny
L'ex Première dame sera enterrée non pas à Jarnac aux côtés de son époux, François Mitterrand mais à Cluny, ville de ses origines.@ Reuters
Partagez sur :

De nombreuses personnalités socialistes étaient présentes à ses obsèques.

Toute la famille socialiste était là. Les obsèques de Danielle Mitterrand, épouse de François Mitterrand, décédée mardi matin à l’âge de 87 ans, se sont déroulées samedi après-midi dans le parc de l'abbaye de Cluny.

Sur une musique de Chopin, le cercueil en bois clair est arrivé, suivi par la famille Mitterrand, tandis que sur deux écrans géant flottait une image d'elle avec une écharpe rouge et portant une bouteille d'eau sur laquelle était inscrit : "Bien commun de l'humanité, l'eau n'a pas de prix".

Au pied de l'estrade, les gerbes et couronnes d'anonymes étaient nombreuses, rendant hommage à "une femme libre" ou à une "icône de la Résistance". Danielle Mitterrand "revient à sa source pour y reposer", a déclaré son fils Gilbert lors de la cérémonie.

Pour François Mitterrand, "Danielle n'était pas une caution, c'était une conscience irréductible. Il lui fit confiance et ne le regretta jamais", a déclaré Michel Joli, secrétaire général de France Libertés, la fondation de Danielle Mitterrand.

La famille socialiste réunie

François Hollande a tenu à saluer la "militante" au "regard perçant et exigeant" tandis que Martine Aubry rendait hommage à la "grande dame qui s'en va" en laissant "de nombreux combats à mener". "Elle part en nous disant de continuer", a souligné la maire de Lille.
 

La fille de François Mitterrand, Mazarine Pingeot, Harlem Désir, Laurent Fabius, Manuel Valls ou encore Arnaud Montebourg s'étaient également déplacés pour rendre hommage à l'ancienne Première Dame de France. Tout comme l'homme d'affaires Pierre Bergé, l'ancien secrétaire général de l'Elysée Hubert Védrine, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et neveu de Danielle Mitterrand. Ségolène Royal, tout juste de retour du Burkina Faso, s'est fait excuser.

Plusieurs dizaines de Kurdes, drapeaux à la main, mais aussi d'Iraniens, étaient présents aux obsèques. "Elle était la sentinelle des droits de l'Homme", pour Hélène Fathpour, du Conseil national de la résistance iranienne.

Le long cortège a ensuite traversé la petite commune de 5.000 habitants pour gagner le cimetière, où chacun a pu déposer une rose blanche ou rouge dans le caveau familial.

Cluny une ville remplie de souvenirs

Si elle a choisi Cluny pour être inhumée, c’est sans doute par attachement pour cette ville. C’est à Cluny que le père de Danielle Mitterrand directeur d'école, avait trouvé refuge après avoir été révoqué en 1940 par le gouvernement de Vichy pour ne pas avoir dénoncé les élèves juifs de son collège.

C’est également à Cluny que Danielle Mitterrand a rencontré pour la première fois le capitaine Morland, alias François Mitterrand, recherché par la Gestapo.