D’où vient la burqa ?

  • A
  • A
D’où vient la burqa ?
@ Reuters
Partagez sur :

Parler de burqa en France est abusif puisqu’elle n’y est pas portée.

Le débat sur la burqa en France renvoie à un voile qui n’est pas porté dans l’hexagone. Le terme de voile intégral est plus approprié à la réalité et englobe ainsi le niqab et le tchador qui commencent à être portés par quelques femmes en France. Elles seraient entre 350 et 2.000, selon différentes études réalisées, essentiellement issues du salafisme, un courant musulman radical.

"Le port de la burqa ne répond pas formellement à une prescription de l’islam. Le mot burqa n’est pas signifié dans le Coran, n’est pas un mot de la tradition de l’islam. C’est une expression vestimentaire anti-islamique, donc avant l’islam, dans une région bien précise qui est l’Afghanistan", avait expliqué en juin dernier le recteur de la Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, sur Europe 1.

Niqab, tchador et foulard

La burqa semble en effet être une innovation venue d'un vêtement traditionnel des femmes d'Afghanistan, et qui, passant par l'Iran, aurait été adoptée ensuite par les franges les plus conservatrices des différentes sociétés musulmanes du monde. On la trouve aussi dans certains régions d’Inde .

Le niqab, qui laisse entrevoir les yeux, est répandu dans les pays du Golfe et en Asie. Le tchador, qui laisse apparaître l’ovale du visage, est lui un vêtement traditionnellement porté en Iran. Il n’est pas obligatoire dans la République islamique, à la différence du port d'un voile sur la tête. En Afrique du Nord, et dans de nombreuses sociétés du monde musulman, le port du voile est limité à ce couvre-chef élémentaire, qui s'accompagne d'ailleurs d'une très grande diversité de styles vestimentaires.