D-Day : John Kerry se recueille dans un village breton... son fief familial

  • A
  • A
D-Day : John Kerry se recueille dans un village breton... son fief familial
@ Max PPP
Partagez sur :

VIDÉO - Le chef de la diplomatie américaine a commémoré le 70e anniversaire du débarquement à Saint-Briac-sur-Mer, en Ille-et-Vilaine.

La journée de commémoration du débarquement du 6 juin 1944 avait une résonance toute particulière pour John Kerry. Le chef de la diplomatie américaine a en effet commémoré le 70e anniversaire du débarquement dans la propriété de sa famille maternelle, située à Saint-Briac-sur-Mer, en Ille-et-Vilaine.

Il remercie les habitants d'avoir sauvé les siens. Le secrétaire d'Etat a déposé une gerbe de fleurs aux pieds du petit monument à la mémoire des trois soldats américains tués lors de la bataille pour la libération du village en 1944. Lors d'un discours à la mairie, John Kerry a remercié les habitants pour avoir sauvé les biens de sa famille durant l'occupation allemande. Les nazis avaient fini par installer leur quartier général local dans la propriété familiale, Les Essarts.

Ouest France a filmé le passage de John Kerry dans le village breton :



Arrivée de John Kerry à Saint-Briacpar OuestFranceFR

"Il n'y avait presque plus rien". Il a raconté s'être rendu au domaine familial pour la première fois à l'âge de quatre ans, deux ans après la fin de la guerre. Il y est ensuite revenu chaque été pour les vacances. "Il n'y avait presque plus rien, a raconté John Kerry. Juste un escalier de pierre se détachant sur le ciel et une vieille cheminée en briques."

John Kerry aux côtés du photographe Tony Vaccarro. John Kerry est apparu au balcon de la mairie aux côtés du photographe américain Tony Vaccarro, 93 ans. Ce dernier est connu pour sa photo dite "Le baiser de la libération" où l'on voit un soldat américain s'agenouiller pour embrasser une petite fille lors de la libération de Saint-Briac. Le photographe, qui a pris 10.000 clichés de la guerre, a déclaré que "le baiser de la Libération" était le plus important.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

EN DIRECT - D-Day : "Nous nous sentons humbles face à vous", dit Obama

COULISSES - Une visite royale réglée comme du papier à musique

EN IMAGE - Débarquement : le jour le plus long, c'était ça

CLICHE - D-Day : "j'ai pris cette photo, c'était horrible"