Cuvillier : "pas de grosses perturbations"

  • A
  • A
Cuvillier : "pas de grosses perturbations"
@ Europe1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le ministre des Transports a salué le travail effectué durant l'alerte neige.

Le débriefing. "Nous aurions pu avoir, comme cela s'est passé chez nos voisins, des carambolages, des accidents. Nous n'avons pas eu à dénombrer ce genre de situation", a assuré Frédéric Cuvillier, le ministre délégué aux Transports, à la Mer et à la Pêche, alors que l'alerte "orange" à la neige et au verglas a été un temps levée mercredi matin avant d’être rétablie pour 19 départements. "Nous n'avons pas eu de très grosses perturbations, notamment dans les aéroports", s’est-il félicité.

>>> A LIRE AUSSI : Les dernières infos

Un dispositif jugé efficace. "Nous avons eu des décisions départementales prises pour bloquer le trafic, des accords internationaux avec nos voisins belges et britanniques pour éviter que le tunnel sous la Manche ne soit bloqué", a énuméré Frédéric Cuvillier. "Nous avons fait en sorte que le dispositif SNCF soit mis en place pour éviter des naufragés non volontaires", a-t-il encore argumenté.

"Depuis plusieurs jours, les vigilances ont été mises en place", a rappelé le ministre délégué aux Transports. "Le Premier ministre a mis en place une cellule interministérielle de crise pour mobiliser et assurer que, partout, nous ayons une synchronisation des services", a souligné Frédéric Cuvillier. Le ministre a tenu à saluer "les dizaines de milliers de personnes qui se sont activées jour et nuit pour rendre les routes praticables".

Prudence malgré tout sur les routes. Frédéric Cuvillier a toutefois délivré un message de prudence aux automobilistes. "Il faut différer les déplacements s'ils n'ont pas de caractère obligatoire et être très prudent", a-t-il fait savoir. Avant de conclure : "c'est une situation extraordinaire, à quelques jours du printemps".