Cuvillier : la réforme ferroviaire est "nécessaire"

  • A
  • A
Cuvillier : la réforme ferroviaire est "nécessaire"
Frédéric Cuvillier, secrétaire d'Etat aux transports@ DR
Partagez sur :

VOTRE CHOIX D’ACTU DU 10 JUIN - Afin de réduire la dette du secteur ferroviaire, le secrétaire d’Etat aux transports défend la réforme ferroviaire.

Chaque jour avec "Votre choix d’actu", Europe 1 vous propose de définir un thème qui sera approfondi dans Europe midi – Votre Journal animé par Wendy Bouchard.

Dès 9h, rendez-vous sur la page d’accueil d’Europe1.fr pour voter. Vous pouvez le retrouver sur www.europe1.fr/Info/Votrechoixdactu

 >>> Mardi 10 juin, vous avez été 53% à faire "Votre choix d’actu" sur la réforme ferroviaire. Le secrétaire d’Etat aux transports, Frédéric Cuvillier, a estimé dans Europe midi – Votre journal que cette dernière était "nécessaire". Il évoque une dette qui "s’impose à nous". Actuellement cette dette est estimée à 40 milliards d’euros "mais pourrait passer à 80 milliards en 2025" selon le secrétaire d’Etat. Ce dernier affirme que "s’il n’y a pas la réforme, c’est l’avenir du ferroviaire qui est en jeu". Il en appelle à "un système vertueux" qui permette "de stabiliser la dette". La solution selon lui est de "rassembler dans la même entité tous ceux qui travaillent à la modernisation de notre système ferroviaire" et donc réunir la SNCF et Réseau Ferré de France.

Selon lui, la grève qui commence mardi soir est "prématurée". Le secrétaire d’Etat en a profité pour rassurer les usagers, en annonçant que malgré cette réforme, le "prix du billet n’augmentera pas".



Pour Frédéric Cuvillier, la réforme ferroviaire...par Europe1fr