Crèches d’entreprise, mode d’emploi

  • A
  • A
Crèches d’entreprise, mode d’emploi
@ MAX PPP
Partagez sur :

La formule des crèches d’entreprises séduit de plus en plus.

Les Français sont les champions d’Europe de la natalité avec un indice de fécondité supérieur à deux enfants par femme. Et comme 80% des parents ayant au moins un enfant de moins de trois ans sont actifs tous les deux, la France cherche des solutions pour éviter que la vie professionnelle ne vienne freiner leurs envies de pouponner.

Le ministère du Travail a lancé mardi un Club crèches-entreprises, qui regroupe notamment des grands groupes comme Areva ou l'Oréal en pointe sur le sujet. Le gouvernement veut créer 10.000 places de crèches d'entreprise d'ici 2012.

Même coût qu'une crèche municipale

Qu'est-ce qu'une crèche d'entreprise ? C'est une crèche créée par l'entreprise pour ses salariés. Elle peut être dédiée aux enfants des collaborateurs d’une seule société ou en réunir plusieurs. Elles sont souvent gérées par des sociétés spécialisées. Avec 125 établissements en France, Babilou est le premier réseau français. Les crèches collectives sont les plus répandues. Il existe aussi des crèches parentales.

Combien ça coûte ? Pour les salariés, le coût en crèche d’entreprise est identique à celui qu'ils paieraient dans une crèche collective : 10 % du revenu net imposable auquel il faut déduire les prestations de la CAF. L'entreprise prend une partie des coûts à sa charge et une grande partie des frais de fonctionnement de la crèche sont payés par l'Etat via des déductions de charges comme le Crédit d'Impôt Famille.

Un secteur en plein essor

10 % de la garde. Les assistantes maternelles sont le premier mode de garde en France après les parents. Les crèches ne représentent que 10% de l’accueil des enfants de moins de trois ans. Pourtant, avec 350.000 places d’accueil pour 2,5 millions d’enfants de moins de trois ans, les besoins de places en crèche sont criants.

Selon la Fédération française des entreprises de crèches, 126 nouvelles crèches et haltes-garderies ont été ouvertes en 2009 pour le compte d'entreprises, d'administrations et de collectivités, soit 4.722 places supplémentaires. Elles visent autant les grandes entreprises que les PME.

Les PME s'intéressent aux crèches d'entreprise