Coupables de vol d’électricité

  • A
  • A
Coupables de vol d’électricité
@ MAX PPP
Partagez sur :

ErDF réclame 400 euros à un couple de SDF à qui des agents avaient rétabli le courant.

ErDF a porté plainte contre un couple de SDF à Toulouse. Natacha et Sébastien ont squatté pendant quelques semaines une maison abandonnée avec leur petite fille de trois ans. A l'époque ils ont profité d'une action de ceux qu'on surnomme "les robins des bois", des agents grévistes d'EDF qui rebranchent le courant pour les plus démunis.

ErDF réclame aujourd’hui au couple une note de 23 euros qui correspond à sa consommation d’électricité à quoi s’ajoutent 380 euros pour le déplacement d’un agent. "C’est toujours aux plus faibles qu’on s’en prend" a réagi Sébastien à la sortie du commissariat mardi.

"Je suis un peu estomaqué"<iframe class="video" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/20890004" frameborder="0"></iframe>

ErDF a expliqué à La Dépêche qu’il engageait des procédures contre les fraudeurs de façon systématique pour que les clients "soient sur un pied d'égalité". "Nous n'avions pas l'intention de piéger les Robin des bois et sommes encore moins revanchards vis-à-vis des personnes démunies", a indiqué Dominique Laporte, adjoint aux ressources humaines de la filiale d'EDF. La possibilité d’une "démarche amiable" avec le couple de squatteurs est évoquée. C’est désormais au procureur de décider s’il poursuit le couple ou non.