Corse : la grève continue

  • A
  • A
Corse : la grève continue
@ REUTERS
Partagez sur :

Le mouvement de grève des marins se poursuit sur l’île de beauté.

Le blocage des ports se poursuit . En raison d'une grève illimitée des marins CGT des compagnies SNCM et CMN, les traversées entre l’île de beauté et le continent sont fortement perturbées. Les marins dénoncent le démantèlement du service public sur fond de guerre commerciale pour la desserte de l'île.

Cinq ports de Corse bloqués

Depuis le début de la semaine les ports de Corse sont toujours bloqués. La CGT accuse la SNCM et la CMN, privatisées en 2006, de vouloir, en accord avec la Collectivité territoriale de Corse (CTC), démanteler le contrat et les missions de service public qui leurs sont attribuées au titre de la continuité territoriale. La CTC a réduit fin 2009 de 10% le budget de la desserte de service public entre Marseille et la Corse, entraînant la suppression de 108 traversées sur environ 400 par an.

Les syndicats de marins qui ont été reçus mardi par le préfet de la région Corse, sans que les discussions aboutissent, dénoncent aussi l'attribution d'une aide de la CTC de 15 millions d'euros à Corsica Ferries sans que celle-ci ait les mêmes obligations, ni les mêmes charges sociales.

La grogne des transporteurs routiers

Ce nouveau conflit se déroule à une période chargée de l'année en raison des vacances scolaires, une cinquantaine de traversées de la SNCM, de la CMN et de Corsica Ferries étant prévues jusqu'à la fin février.

Excédés par ce nouveau conflit, les transporteurs routiers qui estiment, selon le président de leur syndicat, Jean-Marie Maurizi, être "pris en otages par un conflit qui ne (les) concerne pas", bloqueront mercredi tout départ de fret au départ des ports français et d'Italie en signe de protestation.

Pour tenter de désamorcer le conflit en cours et qui en annonce d'autres en raison de l'âpreté de la concurrence autour de la Corse, le gouvernement a chargé mardi le sénateur UMP de Seine-Maritime Charles Revet d'une mission d'étude de la desserte maritime de l'île.