Coronavirus : un nouveau cas suspect

  • A
  • A
Coronavirus : un nouveau cas suspect
@ REUTERS
Partagez sur :

Trois cas suspects sont négatifs. Des résultats sont attendus pour deux autres patients.

22.05_Marisol Touraine ministre santé MAXPPP 930x620.jpg

© MAXPPP

L’INFO. Une bonne dose de soulagement et un zest d’inquiétude. Le ministère de la Santé attendait avec impatience les résultats de tests pratiqués sur quatre personnes ayant été en contact direct avec le patient français infecté par le nouveau coronavirus, proche de celui du Sras. "Pour trois personnes, des résultats négatifs viennent d'être confirmés par le centre national de référence de l'Institut Pasteur, à Paris", a indiqué le ministère dans la nuit de vendredi à samedi. Mais samedi matin, Marisol Touraine a annoncé qu’un cinquième cas de coronavirus a été détecté dans l’entourage du patient malade. "Des prélèvements ont été effectués et nous connaitrons les résultats en fin de journée (samedi, Ndlr)", a assuré la ministre de la Santé.

Un quatrième patient hospitalisé. Sur 120 personnes ayant été en contact avec le patient infecté - qui est toujours dans un "état très sérieux mais stable" -, seules cinq présentaient des symptômes. Trois sont désormais rassurés, pas le quatrième car "des examens complémentaires sont nécessaires". Ce patient est actuellement hospitalisé et isolé en service d'infectiologie au CHRU de Lille. Depuis samedi matin, une cinquième personne est dans le même cas de figure.

Informer toujours plus. Le ministère de la Santé a d’abord mis en place un numéro vert pour les personnes qui ont voyagé dans la péninsule arabique et qui s'inquièteraient de symptômes respiratoires. Il s'agit du 0 800 13 00 00. Une ligne téléphonique dédiée devait être mise en place au centre hospitalier de Valenciennes pour répondre aux demandes de renseignements du personnel de l'établissement. "Les équipes sont parfaitement sereines", a néanmoins indiqué à l'AFP Jean-Luc Chagnon, médecin au sein de l'établissement.

Des cas dans le monde entier. Le premier cas français confirmé d'infection par le nouveau coronavirus survient dix ans après la pandémie de SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère), partie de Chine, qui avait causé la mort de plus de 800 personnes et suscité l'inquiétude partout dans le monde. Des cas d'infection ont déjà été détectés en Arabie saoudite, en Jordanie, au Royaume-Uni et en Allemagne. Au total, 33 cas confirmés dans le monde de ce nouveau coronavirus, ont été notifiés à l'OMS depuis septembre 2012 et 18 personnes en sont mortes, dont 11 en Arabie Saoudite.