Copies perdues = épreuve annulée

  • A
  • A
Copies perdues =  épreuve annulée
@ MAX PPP
Partagez sur :

Plus de 3.000 étudiants de la filière agronomiques et vétérinaires devront replancher.

L’INFO. Rebelote. Les candidats du concours national d'entrée aux écoles d'ingénieur agronome et vétérinaire devront repasser l'épreuve de biologie suite à la perte d'une partie des copies. L’an dernier, les étudiants de cette même filière avait déjà dû repasser une épreuve après le vol d’une sacoche contenant des copies à corriger.

>> A LIRE AUSSI : Une épreuve du concours vétérinaire annulée

Selon le ministère, c'est cette fois le transporteur qui a perdu une partie des copies de "l'épreuve écrite de biologie dite B du concours d'entrée à BCPST Agro-Véto", selon la dénomination officielle, qui s'est tenue le 29 avril pour les élèves des classes préparatoires. Au total, 86 copies ont été égarées. Mais l’administration a décidé de refaire passer l’épreuve à l’ensemble des étudiants concernés, soit près de 3.000 candidats.

"Cela a un coût très concret"

Cette décision suscite la colère étudiants concernés. "Tout le système administratif qui organisé ce concours et qui a foiré doit tirer les conséquences de ces erreurs", réclame Julien Blanchet, président de la Fédération des associations générales étudiantes (Fage). "Ces étudiants sont amenés à passer d’autres concours pour d’autres écoles", explique-t-il.  Ça remet en cause tout leur planning et ça leur engage de nouveaux frais, d’hébergement ou de transport. Cela a un coût très concret que l’administration ne peut négliger", poursuit-il.

La Fage demande aux organisateurs de l’épreuve de prendre ces nouveaux frais à leur charge. Les étudiants, eux, repasseront l’épreuve le 16 mai prochain. Le Service des concours agronomiques et vétérinaires de Paris a d’ores et déjà fait savoir qu’en "cas de difficultés majeures d'un candidat pour rejoindre son centre d'écrit, un changement de centre sera exceptionnellement possible".