Contrebande : les buralistes "pas rassurés" (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Invité d'Europe 1 midi lundi, Pascal Montredon, président de la confédération nationale des buralistes, s'est dit "pas complètement rassuré" par le plan du gouvernement pour lutter contre la fraude du tabac. Il a néanmoins salué les "efforts faits" : Valérie Pécresse "répond enfin au cri d’alarme qu’on lance depuis plusieurs années". Contrairement à la ministre du Budget, qui parle d'une proportion de 5% de contrebande dans la vente du tabac, Pascal Montredon, lui, évoque le chiffre de 20% : "un grand nombre de consommateurs en revendent à leur famille et à leurs amis", explique-t-il.

Quant à l'augmentation à venir de 6% du prix du tabac, il a jugé qu'elle "ne ferait que renforcer le marché parallèle".