Condamné pour avoir laissé sa fillette

  • A
  • A
Condamné pour avoir laissé sa fillette
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

Le père, qui avait laissé sa fillette pendant qu’il allait danser, écope de huit mois avec sursis.

Le père de 36 ans, qui avait laissé sa fillette dans sa voiture alors qu’il allait en discothèque, a été condamné jeudi, par le tribunal de Colmar, pour délaissement de mineur de 15 ans. Il a écopé de huit mois de prison avec sursis, une peine assortie d'une mise à l'épreuve de trois ans avec obligation de soins pour guérir de son alcoolisme.

Durant le procès, le père a reconnu les faits. "C'était une mauvaise idée à un mauvais moment", a-t-il expliqué. "J'aime ma fille et je lui demande pardon. J'ai eu un comportement irresponsable". Pour son avocate, il s'agit "d'un manque de lucidité". "Il regrette tout ce qu'il a fait", assure-t-elle à Europe 1.

Le père en état d'ébriété

Le 27 novembre dernier, le père était parti danser dans un établissement de Riquewihr, en Alsace. Il avait laissé sa fille de cinq ans sur le parking.

Vers 3 heures du matin, après plusieurs heures toute seule, la fillette était sortie de la voiture, en larmes, déclarant qu'elle en avait eu assez d'attendre son père. Les passants qui l’ont trouvée ont immédiatement alerté les gendarmes, qui sont allés chercher le père passablement éméché. Ce dernier s’était défendu, assurant qu’il allait en fait voir sa fille tous les quarts d'heure sur le parking pour s'enquérir de sa santé et de son bien-être. Séparé de la mère de la fillette, c’est lui qui en avait la garde principale.

La fillette placée

Le père avait été ensuite placé en cellule de dégrisement, puis en garde à vue. Il avait finalement été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

La fillette avait été hospitalisée pour observation, suite au froid auquel elle avait été exposée. Elle n’a finalement souffert d'aucune séquelle physique. Elle a ensuite été placée dans un foyer.