Concert au Louvre : un refus de Carla ?

  • A
  • A
Concert au Louvre : un refus de Carla ?
@ REUTERS
Partagez sur :

La première dame se serait opposée à la tenue du concert des Inrocks, selon le Canard Enchaîné.

Selon Le Canard Enchaîné, l’interdit émanerait directement de Carla Bruni-Sarkozy. Un concert rock organisé par le magazine Les Inrockuptibles, prévu le 18 et le 19 juin devant la Pyramide du Louvre à Paris, n’a été autorisé par le ministère de la Culture.

"L'interdiction vient de Carla Bruni-Sarkozy"

Dans son édition de mercredi, Le Canard Enchaîné affirme que "l'interdiction vient de Carla Bruni-Sarkozy" en raison de la proximité des concerts avec le festival Solidays (25-27 juin), organisé au profit de Solidarité Sida et qui "pourrait pâtir de la concurrence", des têtes d'affiche du festival étant programmé au Louvre.

"Absolument pas", assure le ministère de la Culture, joint mercredi par Europe1.fr, qui dément une intervention de la première dame. "Et puis il n’y a pas "d’annulation", puisque que le concert n’était pas programmé (…). De plus organiser un concert pouvant accueillir 15.000 ou 20.000 personnes dans ce lieu qui est classé monument historique et extrêmement fragile était potentiellement compliqué", précise-t-on.

Pas de cas particulier

En outre, les dates sollicitées par les Inrockuptibles correspondent à "la commémoration du 70e anniversaire de l'appel du 18 juin. Paris va être riche de manifestations par ailleurs à ces dates-là, ce qui ajoutait au problème de sécurité", ajoute le ministère.

Enfin, le ministère se défend de faire ici un cas particulier : "d’autres concerts au Louvre ont été refusés", martèle-t-on encore.

Le ministère a indiqué avoir reçu vendredi soir Louis Dreyfus, administrateur du magazine culturel, pour discuter des moyens de trouver "un autre lieu, une autre date".