Comptes HSBC : Dugarry, Dessange et Jeanne Moreau cités à leur tour

  • A
  • A
Comptes HSBC : Dugarry, Dessange et Jeanne Moreau cités à leur tour
En 2008, Hervé Falciani, un ancien employé de la banque, faisait passer à la justice française un listing de français évadés fiscaux en Suisse.@ REUTERS
Partagez sur :

Le site Mediapart va au delà des révélations du Monde et révèle de nouveaux noms de personnalités.

L’INFO. L’un s’était retenu, l’autre non. Lundi, Le Monde révélait une première liste de personnalités françaises qui détiendraient un compte non déclaré en Suisse. Certains, comme le cinéaste Cédric Klapisch, l’ancien footballeur Christian Karembeu ou le cuisinier Paul Bocuse, étaient cités nommément quand d’autres n’étaient qu’évoqués de façon vague. Mediapart révèle jeudi les noms de ces “people” parmi lesquels on trouve Christophe Dugarry, le coiffeur Jacques Dessange, ou encore Jeanne Moreau.

Les faits. Tout commence lorsque Hervé Falciani, un ancien collaborateur de la banque HSBC, révèle en 2008 détenir un fichier interne listant les noms de près de 3.000 comptes non déclarés et détenus par des Français. Après avoir transmis cette liste à la justice française, ce lanceur d'alerte s'est lui-même retrouvé poursuivi par la justice suisse. Cinq années plus tard, l'enquête française, menée par les juges d’instruction Renaud Van Ruymbeke et Charlotte Bilger, commence à porter ses fruits.

Les premières révélations du Monde. En début de semaine, le quotidien Le Monde annonçait avoir été en possession des listings de Falciani et déclarait y avoir retrouvé de nombreux noms de célébrités françaises. Parmi elles, des personnalités diverses du sport, de l’art ou de la société civile comme Alain Afflelou, l’avocat Michel Tubiana ou l’ex-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Richard Prasquier. Le cinéaste Cédric Klapisch, l’ancien footballeur Christian Karembeu et le cuisinier lyonnais Paul Bocuse se trouvaient également dans ces listes.

Le quotidien avait néanmoins gardé secret le nom d’une partie des personnalités identifiées. La raison : les personnes concernées n’avaient pas voulu répondre aux questions des journalistes. Le quotidien s’était donc contenté d’évoquer “un ancien coéquipier de Christian Karembeu en équipe de France, (...) deux monstres sacrés du cinéma français, un humoriste star, une vedette de la chanson, une ancienne Miss France”.

La nouvelle liste de noms. Jeudi, Mediapart dévoile donc le nom de certaines de ces personnalités. Selon le média d’enquête, ce sont donc Christophe Dugarry, désormais consultant pour la télévision, les comédiens Michel Piccoli et Jeanne Moreau ou encore le député UDI de la 8ème circonscription des Français de l’étranger, Meyer Habib, qui apparaissent sur les listes.

Pour chacune de ces personnes, Mediapart a cherché à comprendre l’origine des comptes. Les mêmes explications reviennent souvent : des comptés hérités ou des situations régularisées depuis. Le site d’information promet au passage de “manipuler ces données avec un luxe de précautions”.

sur le même sujet, sujet,

LES FAITS - Evasion fiscale chez HSBC : des noms de personnalités rendus publics

ENQUETE - La justice enquête sur les fichiers HSBC

JUSTICE - Amende record pour HSBC

ZOOM - Qui sont les 11.000 évadés fiscaux repentis ?