Comment rouler sans se ruiner ?

  • A
  • A
Comment rouler sans se ruiner ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Alors que le prix du carburant flambe, Europe1.fr vous donne des conseils pour faire des économies.

1,50 euros le litre de super sans plomb 95, 1,54 euros le litre de super sans plomb 98… Le prix moyen des carburants a atteint de nouveaux records historiques cette semaine en France. Et, si l’on en croit l'Union française des industries pétrolière (Ufip), les prix à la pompe ne devaient pas "baisser dans l'immédiat". Pour continuer à rouler sans vous ruiner, il existe quelques gestes simples. Décryptage de l’écoconduite avec Frédéric Martinez, directeur de l’Association Ecole de Conduite Française(ECF) :

Le B-A BA

L’entretien du véhicule est le premier "geste" à adopter. "Un véhicule mal entretenu consomme plus et pollue plus", souligne Frédéric Martinez.

Contrôlez la pression de vos pneus chaque mois. En plus d’être dangereux pour votre sécurité, "des pneus sous-gonflés augmentent votre consommation de carburant".

Les gestes malins

Allégez votre véhicule. Plus la voiture est lourde, plus elle consomme. "Il n’est pas rare de voir des voitures avec des galeries ou des coffres vides sur le toit", précise Frédéric Martinez, "ces charges inutiles opposent une résistance au vent avec pour conséquence une augmentation de la consommation de carburant". De la même manière, évitez de rouler avec les fenêtres ouvertes.

Utilisez la climatisation avec modération. "La climatisation tire sur le moteur", ajoute le directeur de l’ECF. "En plus d’économiser l’essence, cette petite astuce permet de réduire de "3 à 5% les émissions de CO2".

Coupez le moteur. Les modèles récents de voiture ne nécessitent pas de "faire chauffer le moteur ", rappelle Frédéric Martinez. "Les moteurs modernes permettent de rouler juste après le démarrage alors au-delà d’une minute d’arrêt, ne le laissez pas tourner".

La bonne conduite

N’appuyez pas sur le champignon. "Réduire de 10 % sa vitesse sur l’autoroute permet de réduire sa consommation de 10%", avance-t-il. Un conseil qui va de pair avec " le choix du meilleur rapport de vitesse". "Il ne faut ni rouler en sur-régime, ni en sous-régime", préconise Frédéric Martinez. Mieux vaut circuler en cinquième qu’en troisième, même en ville.

Anticipez. Une conduite souple peut faire toute la différence. Ayez toujours une longueur d’avance. Observez la circulation devant vous, afin d’éviter les coups de frein et les accélérations inutiles."Dans une descente par exemple, avec l’élan le véhicule continue sa course", rappelle-t-il, il est donc "inutile d’accélérer". De manière plus générale, évitez toute manœuvre brutale, qu’il s’agisse d’accélérations brutales ou de freinage. "Une personne avec une conduite non agressive va ainsi pouvoir réduire sa consommation d’énergie de 20 à 30% en moyenne ".

Optimisez. Tous les déplacements ne nécessitent pas l’utilisation de votre voiture. "Il faut limiter les trajets courts", rappelle le directeur de l’ECR. "D’autres options existent comme le co-voiturage ou les transports en commun ".

Il existe des leçons d'éco conduite pour rouler en consommant moins :

Pour trouver l'essence la moins chère, près de chez vous utilisez notre moteur de recherche "Où trouver l'essence la moins chère" en cliquant ici.