Comment l’université va se réformer

  • A
  • A
Comment l’université va se réformer
@ MAXPPP
Partagez sur :

3’CHRONO - La loi Fioraso veut rectifier les réformes Pécresse. Mais que propose-t-elle ?

L’INFO. Après l’adoption mardi de la loi sur l’école, le gouvernement se penche mercredi sur l’enseignement supérieur. La ministre Geneviève Fioraso a présenté en conseil des ministres un projet de réforme. Son objectif ? Corriger la loi sur la recherche de 2006 et la loi LRU de 2007 sur l'autonomie des universités. Europe1.fr vous résume l'essentiel des 20 mesures issues des Assises de l'Enseignement supérieur et de la recherche et présentées à l'Assemblée nationale à partir du 27 mai.

22.08 étudiant Unef rentrée. 930620

© MAX PPP

Faire le ménage dans les diplômes. Obtenir un diplôme, c’est bien, encore faut-il qu’il soit compréhensible par le plus grand nombre. La ministre veut donc faire le ménage dans près de 10.000 intitulés de diplômes, pour en finir avec des nomenclatures qui déroutent étudiants et recruteurs, comme "master d'histoire, mention histoire et philosophie des sciences, spécialité logique, philosophie, histoire sociologie des sciences, sciences de la cognition et des systèmes complexes".

BTS et DUT sanctuarisés. Les bacheliers professionnels et technologiques seraient prioritaires en BTS et DUT, avec des quotas. Trop souvent, ils ne trouvent pas de place dans ces formations conçues pour eux mais prises d'assaut par des bacheliers généraux, et ils échouent en fac.

professeur anglais MAXPPP 930620

© MAXPPP

Des cours en langue étrangère. Les universités françaises devraient désormais proposer plus de cours prodigués en langue étrangère afin d’attirer d’avantage d’étudiants internationaux et donc d’accroître le rayonnement international des universités françaises. "La meilleure arme de la francophonie parfois est paradoxalement de faire des cours en anglais", souligne la ministre.

• Réformer la gouvernance des universités. En faisant du directeur d’université le seul maître à bord, les précédentes réformes initiées par Valérie Pécresse avaient suscité de fortes protestions. La réforme Fioraso veut donc restaurer plus de collégialité et associer d’avantage les enseignants et les étudiants aux décisions. La coordination et la hiérarchie entre ces conseils d'administration et conseils académique reste néanmoins à éclaircir.