Comment fonctionne un cœur artificiel ?

  • A
  • A
Comment fonctionne un cœur artificiel ?
@ Max PPP
Partagez sur :

ZOOM - Alors que le patient qui s'est fait implanter un cœur 100% artificiel est mort, Europe 1 vous explique comment fonctionne cet appareil.

L'opération avait été une véritable révolution dans le milieu de la médecine. En décembre dernier, un patient souffrant d'insuffisance cardiaque terminale s'était fait implanté un cœur 100% artificiel. Une première mondiale. Et un bon coup de pub pour la société française Carmat, leader sur le marché. Mais lundi soir, l'hôpital européen Georges-Pompidou a annoncé lundi soir le décès du malade. Europe1.fr revient sur ce projet révolutionnaire.

C'est quoi ce cœur ? Inventé par le chirurgien français Alain Carpentier, il s'agit d'un cœur artificiel 100% implantable, qui doit permettre au patient d'être autonome. La prothèse fonctionne comme un cœur naturel, dont elle possède d'ailleurs l'aspect. Selon ses promoteurs, elle permet d'éviter des effets secondaires sévères, comme la formation de caillots sanguins. "Elle mime totalement un cœur humain normal avec deux ventricules qui mobilisent le sang comme le ferait le muscle cardiaque, avec des capteurs qui permettent d'accélérer le cœur, de décélérer, d'augmenter le débit, de diminuer le débit. Le malade dort, ça diminue. Il monte les escaliers, ça accélère, donc ça n'a rien à voir avec une pompe mécanique", avait décrit en septembre Philippe Pouletty, le co-fondateur de Carmat.

Boursier.com - Carmat va pouvoir implanter son coeur artificiel sur l'homme

En quoi est-ce révolutionnaire ? Quant à l’importance de cette avancée, le docteur, interrogé samedi matin sur Europe 1, estime qu’elle est "révolutionnaire parce que c’est un cœur bioprothétique, une partie membrane biologique et une partie synthétique, qui mime totalement les fonctions d’un cœur humain normal. Et l’ensemble a été conçu pour durer de très nombreuses années. La PME française soulignait en décembre dernier que le succès de cette implantation serait évalué par le taux de survie à un mois.

A qui ce genre d'appareil est-il destiné ? Ce cœur est destiné à des malades souffrant d'une insuffisance cardiaque à un stade terminal et dont l'espérance de vie est très courte. En fin d'année dernière, il était considéré qu'entre 100.000 et 120.000 malades pourraient potentiellement bénéficier de la technologie de Carmat en Amérique du Nord et en Europe, pour un marché mondial évalué à environ 16 milliards d'euros.

coeur artificiel carmat

Combien ça coûte ? Le prix de ce cœur artificiel de quelque 900 grammes a été estimé par les analystes entre 140.000 et 180.000 euros alors qu'une transplantation classique coûte 250.000 euros en France et presque un million de dollars aux Etats-Unis, selon des chiffres communiqués par Carmat.

Combien ça pouvait rapporter ? Ce projet devait permettre de redonner de l'air à une société en perte de vitesse. L'entreprise, fondée par le chirurgien Alain Carpentier, mondialement connu pour avoir inventé les valves cardiaques Carpentier, a enregistré en 2012 une perte de 17,2 millions d'euros. Introduite sur le marché Alternext de la Bourse de Paris en 2010, elle a dû procéder à deux levées de fonds pour financer le développement de sa prothèse. En Bourse, avant l'annonce du décès, l'action Carmat a clôturé à 95 euros (-1,81%).

sur le même sujet, sujet,

L'INFO - Le patient au cœur artificiel de Carmat est mort

ZOOM - Un cœur artificiel "Made in France"

SANTE - Le premier bilan de santé était positif

CHRONIQUE - Un coeur 100% artificiel révolutionnaire