Combien y a-t-il d'enfants nés d'une GPA ?

  • A
  • A
Combien y a-t-il d'enfants nés d'une GPA ?
@ REUTERS
Partagez sur :

FACT-CHECKING - D'après l'exécutif, 44 couples ont eu recours à la GPA depuis 2008. Vrai ?

• La déclaration. En cause, une circulaire de Christiane Taubira, dans laquelle elle demande aux tribunaux de ne plus refuser d'accorder la nationalité française aux enfants nés à l'étranger d'une mère porteuse pour ce seul motif. Interrogée à l'Assemblée nationale sur ce sujet, la ministre de la Justice, après avoir affirmé qu'elle était opposée à la GPA, a expliqué mercredi que le nombre de cas était minime : "S'agissant des enfants, il y a eu 11 cas en 2012, 44 cas entre 2008 et 2011."

>> Dans sa chronique, Laurent Guimier s'est intéressé à la réalité de ces chiffres.

Des chiffres officiels modérés. Ces chiffres sont ceux du ministère de la justice. Il s'agit des cas de familles identifiées par les services consulaires : des couples ayant eu recours à une gestation pour autrui et qui, au moment de demander des papiers pour leur enfant, sont signalés à la justice. Et encore, tous ne sont pas des cas avérés. Seul 38 sur les 44 dossiers ont été formellement désignés comme GPA.

Une centaine de cas par an ? Sur le terrain, il y a fort à parier que les chiffres réels sont plus élevés. Beaucoup de familles passent entre les mailles du filet, ou peuvent avoir recours à la GPA en France, clandestinement. Mais là, impossible d'avoir un nombre exact. Un rapport sénatorial de 2008 avance pourtant une hypothèse. Selon l'auteur, une centaine de couples se rendraient chaque année dans un autre pays pour y trouver une mère porteuse. Un chiffre crédible, car il est proche de celui du Royaume-Uni : outre-Manche, où la GPA est autorisée, une centaine de familles y ont recours chaque année.

>> Réécoutez la déclaration de Christiane Taubira