Coincés dans un camion frigorifique, sauvés par un portable

  • A
  • A
Coincés dans un camion frigorifique, sauvés par un portable
@ MaxPPP
Partagez sur :

La police est parvenue à localiser dix clandestins près de Boulogne-sur-Mer après un appel en détresse.

L’INFO. Ils n’ont dû leur salut qu’à la diligence des policiers. Dix clandestins Erythréens, enfermés depuis plusieurs heures dans un camion frigorifique en route vers l'Angleterre, à une température de -4°C, ont réussi à appeler à l’aide dans la nuit de lundi à mardi. La police est parvenue à les géolocaliser et à les sauver, comme le rapporte jeudi le site MyTF1news.fr.

Localisés rapidement.  Ce sauvetage inhabituel commence par un coup de téléphone adressé vers 1h30 mardi à Police Secours. Un homme s’exprimant dans un anglais approximatif réussit à prononcer le mot "Help" puis à expliquer qu’il est enfermé dans un camion frigorifique. Les policiers alertent alors en urgence les opérateurs de téléphonie mobile pour géolocaliser l’appareil. Rapidement, ils comprennent que le coup de téléphone a été passé depuis un camion circulant sur la RN42 entre Saint-Omer et Boulogne, dans le Pas-de-Calais. Mais ils devront attendre deux heures de plus avant qu’une localisation précise puisse être effectuée, à la faveur d’un arrêt du camion.

En bonne santé. Les policiers du commissariat de Boulogne-sur-Mer se rendent alors sur le site d'une zone industrielle, à l’entrée de Boulogne-sur-Mer, et découvrent, à l’intérieur d’un camion frigorifique, six hommes et quatre femmes, tous en bonne santé. Ces migrants, originaires d’Erythrée, envisageaient de gagner Calais pour traverser la Manche. Bénéficiant du statut de réfugiés, ils ont été laissés libres. De son côté, le chauffeur du camion ignoraient qu’ils transportaient une telle "marchandise".