Cnil : les chiffres qui inquiètent

  • A
  • A
Cnil : les chiffres qui inquiètent
@ MAX PPP
Partagez sur :

En 2011, un nombre record de plaintes a été enregistré, notamment pour le "droit à l'oubli".

La Commission nationale de l'informatique et des libertés est chargée de "veiller à ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques". La Cnil a rendu mardi son rapport annuel pour l’année 2011. Un rapport inquiétant à plus d’un titre.

5.738 plaintes au total. Ce chiffre des requêtes reçues par la Cnil est en hausse de 19% par rapport à 2010. Un record.

+42 % liés au "droit à l'oubli". C’est dans ce domaine que l’augmentation du nombre de plaintes, concernant des demandes de suppression de contenus (textes, photos, vidéos) sur des sites ou des blogs, est la plus marquée. Elle est également significative (+30%) dans le domaine de la vidéosurveillance.

5 décisions de sanctions financières. A partir des plaintes reçues, la Cnil a mené 385 contrôles, en hausse de 25%, et adopté 1.969 décisions (+25,5%). Elle a prononcé 65 mises en demeure, 13 avertissements, 5 sanctions financières.