Closer : Michel Ferracci n'a "rien à voir" avec l'appartement

  • A
  • A
Closer : Michel Ferracci n'a "rien à voir" avec l'appartement
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

Condamné dans l’affaire du cercle Wagram, il a assuré à Europe 1 n'être ni ni le propriétaire, ni le locataire.

Fausse piste. Alors que plusieurs médias ont affirmé dimanche que l'appartement qui abritait secrètement la relation entre François Hollande et l'actrice Julie Gayet était lié au grand banditisme corse, Europe 1 est en mesure de confirmer qu’il n’est pas en réalité au nom de Michel Ferracci, qui n'en a jamais été ni le propriétaire ni le locataire. "On me tombe dessus, je n’ai rien à voir" avec cette affaire, a-t-il confié à Europe 1.

Ses explications. Michel Ferracci, condamné par le passé dans le dossier du cercle de jeu Wagram, a confirmé lui-même l’information auprès d’Europe 1. "La mère de mes enfants habite là, il n’y a rien à mon nom, je n’ai jamais habité dans cet appartement et je ne suis même pas caution. Si mon nom apparaît sur la boîte aux lettres, c’est le nom de mes enfants : quand ils reçoivent du courrier de l’école il faut bien qu’il y ait le nom quand même !", s'est-il expliqué. Et de conclure : "la mère de mes enfants est comédienne, elle est amie avec Julie Gayet, stop et fin".

Michel Ferracci, acteur apparaissant notamment dans la série télévisée "Mafiosa", a été condamné en novembre 2013 à 18 mois de prison avec sursis dans l'affaire des détournements du cercle de jeux parisien Wagram au profit de membres du gang corse de la "Brise de mer". Me Haïk a par ailleurs souligné que son client n'avait jamais eu affaire à la justice en dehors du dossier du cercle Wagram, dont il était jadis salarié.

sur le même sujet, sujet,

INFO - Valérie Trierweiler hospitalisée

INTERVIEW - Hollande-Gayet ? "Je m’en fous !"

REVUE DE PRESSE - Ce qu'on en dit à l'étranger