Clichy-sous-Bois : appel du parquet

  • A
  • A
Clichy-sous-Bois : appel du parquet
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le parquet de Bobigny a fait appel lundi du renvoi des 2 policiers dans la mort de Zyed et Bouna.

Cinq ans après le drame qui avait déclenché trois semaines d'émeutes, le parquet de Bobigny a fait appel de la décision des juges de renvoyer devant le tribunal correctionnel de deux policiers. Ils sont mis en cause dans la mort par électrocution de deux adolescents à Clichy-sous-Bois, le 27 octobre 2005.

L'ordonnance rendue vendredi par deux juges d'instruction de Bobigny ordonnant un procès des deux fonctionnaires pour "non-assistance à personnes en danger" sera donc revue par la chambre de l'instruction de Paris. La procureure demande "un second examen des charges et de la qualification juridique retenues".

La chambre de l'instruction devrait se prononcer dans un délai de plusieurs mois. La démarche du parquet est une suite logique du réquisitoire de fin d'enquête : il avait demandé un non-lieu pour "charges insuffisantes" le 8 septembre dernier. Les deux policiers se voient reprocher de n'avoir rien fait alors qu'ils savaient, selon les juges d'instruction, que les jeunes gens couraient un danger mortel dans le transformateur

Les avocats des familles de victimes, Mes Jean-Pierre Mignard et Emmanuel Tordjman, estiment dans un communiqué que cet appel "manifeste une fois de plus, s'il en était encore besoin, la volonté d'étouffer cette affaire en privant les familles et le pays d'un débat public et de la vérité".

Les syndicats de policiers avaient protesté contre le renvoi de leurs collègues devant le tribunal, estimant qu'on avait cherché à apaiser l'opinion publique alors qu'ils n'étaient coupables d'aucun délit.

Mercredi, à 11 heures, un rassemblement doit avoir lieu à Clichy en mémoire de Zyed et Bouna, devant le collège où ils étaient scolarisés.