Circulation alternée : hausse du trafic à la RATP

  • A
  • A
Circulation alternée : hausse du trafic à la RATP
@ MAXPPP
Partagez sur :

TENDANCE - La Régie ne peut fournir de données précises, mais les agents sur le terrain notent une hausse de la fréquentation.

La circulation alternée, ça marche ? Les voitures dont la plaque d'immatriculation se termine par un numéro pair ne sont pas autorisées à circuler lundi à Paris et en petite couronne. Les transports publics ont donc été renforcés et rendus gratuits afin de permettre aux Franciliens de circuler sans trop de difficultés. Et ça marche ? La RATP, interrogée par Europe1.fr, n'a pas pu donner de chiffres sur la fréquentation de son réseau dans la matinée, ses outils de mesures étant évidemment liés aux passages dans les tourniquets et aux validations de titres. Toutefois, "d'un point de vue opérationnel et purement empirique, les agents sur le terrain font remonter une fréquentation en fin d'heure de pointe supérieure à celle habituelle", selon un porte-parole de la Régie. De plus, "l'heure de pointe (entre 7h et 9h, ndlr) s'est légèrement allongée", précise-t-on à la RATP. Le réseau RATP est constitué des métros, des trams, de bus et d'une partie des lignes A et B du RER.

La SNCF, qui gère la majeure partie des RER et des lignes de bus, interrogée par Europe 1 n'a pas noté d'affluence particulière et pourrait publier des chiffres en fin de journée. 


sur le même sujet, sujet,

POLICE - 3.000 PV dressés, 19 immobilisations

DATA - Pollution, bouchons : que disent les chiffres ?

ZOOM - Circulation alternée : le mode d'emploi

RESPIREZ (UN PEU) - Pollution en IDF : en fait, ce n'était pas mieux avant

VIDÉO - Alertes à la pollution: sommes nous trop alarmistes?

ZOOM - Pollution de l’air : ce qu’il faut savoir