Cinq méthodes pour réviser le bac

  • A
  • A
Cinq méthodes pour réviser le bac
@ MAXPPP
Partagez sur :

A quelques jours de la première épreuve, Europe1.fr vous donne ses bons plans pour réviser.

Dernière ligne droite… Le jeudi 17 juin, 500.000 candidats aux baccalauréats général et technologique vont plancher sur les sujets de philosophie, épreuve qui comme chaque année ouvre le bal. Pas le temps de souffler pour les élèves de Terminale. Il s’agit de réviser et surtout de réactiver tous les savoirs acquis pendant l’année. Pour aider les prétendants au diplôme à réussir, Europe1.fr a déniché cinq méthodes pour bachoter.

Les méthodes classiques

Les fiches. L’idéal aurait été de les constituer au fur et à mesure de l’année. Mais pas de panique pour les retardataires prêts à réviser intensément, il est encore possible de les réaliser, même si c’est extrêmement fastidieux. La méthode est simple : il s’agit de résumer le contenu d’un cours avec les notions essentielles. Il ne faut pas hésiter à jouer avec les couleurs, les flèches, les croquis, à écrire en style télégraphique et surtout à mettre en valeurs les mots-clés, les chronologies ou les formules essentielles. Ce travail permet non seulement de classer ses idées, mais aussi de réviser. Pour être efficace, la fiche doit être courte et le cours tenir uniquement sur le recto.

Les annales. Ces livres de révisions se composent généralement en deux tomes, l’un consacré aux cours et l’autre aux exercices. Les premiers sont décomposés en fiches déjà toutes prêtes, ce qui permet de mettre en exergue les notions importantes. Les seconds reprennent les sujets des examens précédents. Pour qu’aucun élément essentiel ne soit oublié, il est indispensable de reprendre ses notes sur chaque fiche proposée, mais aussi de vérifier qu’aucun cours n’est oublié.

Pour les plus néophiles

Le web. Annales numériques, blogs sur les révisions du bac et les méthodologies à suivre, sites spécialisés, vidéos, … : Internet est le lieu idéal pour le bachotage. Il y a un nombre démesuré de sites sur le sujet, mais qui dit quantité ne dit pas forcément excellence. Réviser sur le web peut donc s’avérer inefficace, car la qualité des sites est extrêmement variable et leur profusion tellement importante qu’il est facile de s’éparpiller. Internet est particulièrement efficace pour régler un problème précis, mais est plus particulièrement réservé aux élèves autonomes. A noter que certains services sont également payants, comme les annales numériques mais leur prix est plus avantageux que sur papier.

Ils seraient 88% réviser en ligne pour se rassurer, c'est en tout cas le résultat réalisé par WebPédagogique auprès de 392 élèves internautes.

Les sites de réseaux sociaux. Avec le succès de Facebook et autres Twitter, les spécialistes des révisions se mettent à la page. "Je ne traîne pas sur Facebook, je révise mon bac" fait partie de l’un de ces groupes créé pour l’occasion et sur lequel sont disponibles des quiz pour tester ses connaissances en vue du baccalauréat, mais aussi des conseils pratiques et méthodologiques. Les groupes foisonnent : les lycéens ont aussi créer leur propre page, notamment dans le but de s’entraider. Sur Twitter, une enseignante a ouvert un compte dans le but d’aider ses propres élèves.

Le mobile. Il est aussi possible de réviser avec l’iPhone. Synthèses de cours, conseils de méthodologie, définitions ou encore vocabulaire sont disponibles sur des applications développées pour le Smartphone. Certaines sont gratuites et d’autres payantes.

Peu importe la méthode utilisée, la concentration est essentielle. Il faut bannir toutes distractions et tentations, de la télévision aux "chats" en passant par le réfrigérateur. Comme le conseille un professeur de philosophie, "il s'agit de bien s'approprier ses cours (…) et surtout pas de par coeur et pas d'impasse sur le programme de révision". Les enseignants sont aussi unanimes : il faut se rendre en cours jusqu’au dernier jour.

> Quelques sites utiles :

Le web pédagogique.com. Ce site propose des forums pour échanger autour de l’école, des blogs ou encore des vidéos pédagogiques, où des professeurs donnent leurs conseils.

Tout pour le bac. Quiz, exercices et conseils sous forme de fiches.

ABCbac. Le site des annales du même nom, avec des sujets corrigés en accès gratuit.