Cigarettes : les photos choc déjà là

  • A
  • A
Cigarettes : les photos choc déjà là
Ici, la photo du poumon d'un cancéreux.@ MaxPPP
Partagez sur :

Les premiers paquets de cigarettes avec des photos sont en vente dans des bureaux de tabac.

Ils sont là. Avec un peu d’avance. Les premiers paquets de cigarettes avec des photos choc ont fait leur apparition chez les buralistes avec deux mois d’avance. Alors que la nouvelle réglementation doit entrer en vigueur le 20 avril, certains fabricants ont pris un peu d’avance

"Ça m’a surprise quand je les ai reçus", souligne Martine, buraliste dans l’Oise. "Il faut savoir que ces paquets auraient du apparaître dans nos rayons qu’à partir du 15 avril". Comment expliquer ces livraisons avant l'heure ? Certains fabricants de tabac ont tout simplement préféré écouler très rapidement leur ancien stock pour passer tout de suite à la fabrication des nouveaux paquets.

La photo est apposée sur la partie arrière du paquet. Elle n’est donc pas immédiatement visible pour les clients des buralistes. "Ils ont mis une photo d’un enfant avec un masque, l’autre c’est une dentition abîmée et puis là c’est un embryon… ", raconte Martine. Des photos choc qui n’ont visiblement pas perturbé sa clientèle. "Les personnes à qui j’en ai vendus ca n’a vraiment pas l’air de les avoir choqués, de les toucher du tout ", conclut-elle.

"Je continuerai à fumer"

Mais, pour ne pas effrayer les clients, Martine a bien pris soin de placer les paquets à l’envers pour qu’on ne voit pas les images. Les clients, eux, après une première réaction de surprise, se disent qu’ils finiront bien par s’y habituer.

"C’est vrai que c’est des images choquantes mais ça ne changera rien, je continuerai à fumer ", précise l’un d’entre eux. "Ça fait x années qu’on sait qu’il y a ces maladies-là. On sait ce que cela provoque. Ce que ca va faire, c’est que les gens vont collectionner les paquets et faire des échanges comme les vignettes Panini. Ça va être exactement la même chose".

Alors bientôt des paquets collectors ? Martine a déjà constaté cet effet pervers. On ne choisit plus seulement sa marque de cigarettes, on choisit aussi son image. Juste un gadget de plus.