Chasse : comment une balle peut ricocher
La balle, tirée par un chasseur, aurait ricoché sur un sanglier avant d'atteindre un automobiliste. © Max PPP

INTERVIEW - Selon un expert, les projectiles peuvent ricocher sur de nombreuses surfaces.

Les enquêteurs ne "comprennent toujours pas". Dimanche matin, un automobiliste qui circulait sur une route départementale dans l'Oise a été tué d'une balle dans la tête. Les premiers éléments de l'enquête ont conduit à un groupe de chasseurs qui organisait une battue à proximité.

>> A lire - Tué par une balle qui a "rebondi"

Selon leurs explications, la balle aurait ricoché sur la tête d'un sanglier pour repartir en sens inverse et atteindre l'automobiliste. Europe1.fr a contacté plusieurs experts en balistique, qui ont préféré garder l'anonymat et pour qui ce genre d'accident est du domaine du possible.

Dans quelles circonstances une balle peut-elle ricocher ? Un ensemble de paramètres peuvent expliquer le fait qu'une balle va ricocher. Généralement, une balle ricoche sur une surface solide, comme un arbre, un sol gelé, de la roche. Mais elle peut également rebondir sur le corps d'un animal si la balle touche une surface dure comme de l'os ou du cartilage. Dans le cas présent, le projectile a sans doute frappé la boîte crânienne de l'animal entraînant sa déviation.

Dans la plupart des cas, une balle peut dévier  sa trajectoire sur un angle de 30°, rarement plus. C'est pourquoi les chasseurs se doivent d'anticiper cette règle des 30°. Sauf que, dans le cas de l'incident en question, le projectile aurait ricoché pour repartir en sens inverse, effectuant encore plusieurs centaines de mètres.

Combien de mètres peut parcourir une balle ? Tout dépend de l'arme utilisée et des obstacles rencontrés par le projectile dans sa course. Lors d'une battue, les balles vont au plus loin à 4.000 mètres. Généralement, elles sont stoppées au bout de 700-900 mètres. Même après avoir heurté un obstacle, une balle peut poursuivre sa course sur plusieurs centaines de mètres, environ 400 mètres, mais cela peut être bien plus si la balle ne rencontre aucun obstacle.

Quelles sont les règles à suivre pour éviter ce genre d'accident ? Les chasseurs, qui se déplacent en ligne, doivent respecter un angle de tir de 30° pour éviter que la balle ne ricoche sur leurs confrères. Ils doivent également pratiquer le tir fichant, c'est-à-dire, un tir presque à la verticale qui permet que la balle  s'écrase dans le sol et ne poursuive pas sa course.

Il est également recommander de ne pas chasser dans une zone où il y a d'autres chasseurs, une route ou des habitations. Tirer dans les bois réduit également le risque d'accident. Les balles sont en effet arrêtées par les arbres assez rapidement. Malgré toutes ces recommandations les accidents, ne peuvent être évités. On en recense une quinzaine qui sont mortels par an.