"Chantage Facebook" : la piste internationale

  • A
  • A
"Chantage Facebook" : la piste internationale
@ Max PPP
Partagez sur :

Un ado brestois s'est suicidé à cause d'un chantage sur le réseau social, possiblement monté depuis l'étranger.

Le 10 octobre, Gauthier, 18 ans, se pendait dans le jardin de la maison familiale à Brest. Il mourait quelques jours plus tard. Motif de son mal-être ? Le jeune lycéen de terminale, en bac professionnel, a été victime d'un chantage sur Internet. Une inconnue l'a fait chanter pour une vidéo gênante qu'elle a capturée par webcam interposée et qu'elle menaçait de rendre publique à tous ses contacts.

Suite à cette mort dramatique, une enquête a été ouverte à Brest et les investigations ont lieu jusqu'à l'étranger,  a-t-on appris mardi du parquet de Brest.

>>> A lire aussi - Piégé sur le Web, il se suicide

Un chantage sur facebook. Avant son suicide Gauthier est entré en relation avec une prétendue jeune fille sur "Chatroulette", un site d'échange par vidéo, avant qu'il ne devienne ami avec elle sur Facebook relatait Le Télégramme samedi. Par webcam, les deux adolescents se seraient livrés à un effeuillage à distance. "J'ai une vidéo porno de toi. Si tu ne me donnes pas 200 euros, je vais détruire ta vie", aurait ensuite menacé la jeune fille. L'ordinateur du jeune homme a été saisi afin de le faire parler et le service juridique de Facebook sollicité. La famille a déposé plainte contre X.

25.09.Bandeau.Facebook.MAXPPP.460.100

© MAXPPP

La piste ivoirienne évoquée. "L'enquête a démarré il y a une semaine ou dix jours à peu près. Il y a des investigations à l'international, je pense qu'on en a pour un bon mois", a-t-on déclaré au parquet en précisant qu'une décision sur une éventuelle ouverture d'une information judiciaire ne serait pas prise avant la fin de ce délai.

16.10 Amanda Todd, canada, vancouver. 930620

© capture

Dans un premier temps, des informations de presse avaient rapporté que l'ordinateur utilisé dans cette escroquerie avait été localisé à Abidjan. Cependant, lundi, le commandant Bernard Salaün, de la brigade criminelle de Brest, les a démenties. "On a déjà eu des plaintes similaires qui venaient de Côte d'Ivoire, mais dans le cas présent on n'en sait rien pour l'instant", a-t-il souligné. "La Côte d'Ivoire, c'est une des pistes de l'enquête", a-t-on ajouté du côté du parquet, soulignant cependant que, "tant que l'enquête est en cours, on ne communique pas". "L'enquête a démarré il y a une semaine ou dix jours à peu près. Il y a des investigations à l'international, je pense qu'on en a pour un bon mois"

Ironie du sort, Gauthier s'est suicidé le même jour qu'Amanda Todd. Cette canadienne de 15 ans se disait victime de harcèlement sur le web après avoir envoyé, via une webcam, l'image de ses seins nus à un internaute.

>>> A lire aussi : le suicide d'Amanda bouleverse le Net