Ces factures qui accablent Spanghero

  • A
  • A
Ces factures qui accablent Spanghero
Spanghero s'est vu retirer son agrément sanitaire.@ MaxPPP
Partagez sur :

Des codes correspondant à la viande de cheval apparaîtraient sur ces documents.

>> L'INFO. Voilà qui risque de mettre à mal la défense de l'entreprise. Des factures retrouvées par les enquêteurs de la répression des fraudes, la DGCCRF, seraient particulièrement accablantes pour la société agroalimentaire Spanghero, selon France Info. L'entreprise n'aurait en effet pas pu ignorer que la viande utilisée était de la viande de cheval et non pas de la viande de bœuf.

>> A lire aussi : Qui est Spanghero ?

Un code pour la viande de cheval. Près de 1.500 factures ont été saisies par les enquêteurs de la DGCCRF, affirme France Info. Le code "0205 0080", qui correspond à la viande de cheval, apparaît sur les documents. Or, l'entreprise était forcément au courant que ce code correspondait à la viande de cheval, le code pour la viande de bœuf commençant par 0201 ou 0202.

15.02 Viande de cheval

© MaxPPP

Des faits de tromperie ? Les enquêteurs de la DGCCRF disposeraient de suffisamment d'élément pour établir des faits de tromperie, note France Info. Si la tromperie est avérée, les responsables du circuit risquent jusqu'à deux ans de prison et pourraient être traduits devant un tribunal correctionnel, rappellent Les Échos.

>> A lire aussi : Viande de cheval : qui a fait quoi ?

La défense de Spanghero. Pointé du doigt par le gouvernement, Spanghero s'est défendu vendredi, assurant sur Europe 1, par la voix de son PDG Barthéléméy Aguerre, que "la magouille, elle vient d'ailleurs". "Nous recevons du bœuf et nous revendons du bœuf, sans le toucher", a-t-il encore assuré, ajoutant : "nous n'avons pas changé les étiquettes". Jeudi, l'entreprise implantée à Castelnaudary s'est vue retirer son agrément sanitaire.