Ces données que vous semez sur le Net
Ces données que vous semez sur le Net

En une seule journée, l’internaute lambda fournit quantité d’informations, souvent à son insu.

Décidée à sensibiliser les citoyens sur les conséquences d’Internet sur la vie privée, l’Union européenne a fait du 28 janvier la journée européenne de la protection des données. Un concept en apparence abscons mais aux conséquences très concrètes. Pour mieux s’en rendre compte, Europe1.fr a imaginé la journée type d’un Internaute.

Avant d’entamer ce panorama, un rappel s’impose : rien n’est gratuit, y compris sur Internet. Facebook, Google, Youtube, Yahoo, etc. vous offrent bien une riche palette de services sans rien vous demander en échange... mais seulement en apparence. Car ces entreprises ne font pas de bénévolat et doivent bien se financer : elles collectent donc des données pour constituer des listes qu'elles revendent ensuite à d'autres entreprises. Autant dire que vos informations personnelles et vos goûts sont épiés à de très nombreuses reprises en l’espace d’une seule journée.
>> A LIRE AUSSI - Cnil : les chiffres qui inquiètent

18.10.Bandeau.internet.ordinateur.high-tech.Reuters.460.100

© REUTERS

• Au réveil, premier mail et premières confidences. Vous relevez votre boîte mail pour commencer la journée ? C’est déjà le début de la collecte pour les géants du Web. Gmail dispose par exemple de logiciels qui décomposent vos messages et en retiennent les mots clefs récurrents pour ensuite personnaliser sa publicité. Cela fait quelques jours que vous échangez par mail vos envies d’un voyage à Metz ? Étrangement, les publicités pour des hôtels de la ville grenat se multiplient sur votre navigateur Internet. CQFD.

08.03 angry birds jeux video 930620 REUTERS

© REUTERS

Dans les transports, un petit jeu et plus encore. Citadin, vous prenez les transports en commun et en profitez pour jouer sur votre smartphone à un jeu en ligne du type solitaire ou Angry Birds. Des jeux gratuits mais pas sans contre-partie : à moins de l’avoir refusé en modifiant vos paramètres de confidentialité, ces applications collectent les informations suivantes : localisation, sexe, modèle du smartphone, contacts et réseaux sociaux.

Revue du Web et deuxième collecte. Arrivé au travail, vous allumez votre ordinateur et effectuez plusieurs recherches sur Google, Bing ou Yahoo. Toutes les recherches que vous effectuez et les liens sur lesquels vous cliquez sont une nouvelle fois conservés et archivés. Soit dans un fichier nominatif si vous disposez d’une boite mail chez le même opérateur, soit dans un fichier qui identifie votre ordinateur par votre adresse IP. Cette collecte permet aux moteurs de recherche d’améliorer leurs outils mais aussi de vous proposer une publicité plus ciblée.

Au boulot, tout se garde. Les heures passent et les courriels professionnels s’enchainent. Sachez que tous les courriels envoyés depuis votre boîte mail professionnelle et l'historique des sites consultés depuis votre lieu de travail sont archivés et peuvent être consultés par votre entreprise. Cette dernière doit néanmoins avoir des raisons valables de le faire et ne peut fouiller dans vos courriels par simple curiosité.

25.09.Bandeau.Facebook.MAXPPP.460.100

© MAXPPP

Les réseaux sociaux, une oasis d’informations. Vous revenez de votre pause déjeuner et décidez de vous connecter quelques minutes à votre réseau social préféré ? Là aussi, toutes les informations indiquées seront scrupuleusement conservées. Si vous témoignez de votre amour pour une pâte à tartiner, un artiste ou une équipe de sport, Facebook l’inscrit dans votre profil. Si Nutella souhaite ensuite envoyer une publicité ciblée pour présenter ses nouveautés, Facebook lui donnera alors accès (contre rémunération) à une liste d’utilisateurs dans laquelle vous figurez.
>> A LIRE AUSSI - Confidentialité sur Facebook : les 5 règles d’or

Une petit moment de détente, et ca continue. Sur les conseils de vos amis Facebook, vous partez en quête du dernier clip de votre artiste préféré ou d’une énième vidéo de chat. Que ce soit sur Youtube ou Dailymotion, vos recherches et les vidéos regardées seront aussi stockées. D’où la colonne à droite qui vous propose spontanément de nouvelles vidéos qui correspondent (souvent) à vos goûts.

26.11 930x620 Apple vs. Samsung smartphone Guerre Brevets

© MAXPPP

Une adresse à trouver, vous êtes géolocalisé. Sorti(e)  du travail, vous avez rendez-vous avec un ami mais ne connaissez pas l’adresse du café. En passant par les Pages jaunes ou Google map, vous la trouverez mais lors de votre première connexion à ces services, vous avez peut-être aussi accepté d’être géolocalisé. Et pour cause, c’est bien pratique pour obtenir ensuite le trajet pour s’y rendre, ce que propose également l’application smartphone de la RATP à Paris ou de TCL à Lyon.

Faire ses courses, c’est aussi donner des informations. De retour à votre domicile, vous passez à votre nouveau dossier : trouver un nouveau grille-pain. Vous comparez donc les prix sur différents sites marchands et chacun d’eux enregistre votre adresse IP, installe chez vous un cookie rémanant (c'est-à-dire non temporaire) et saura donc, lors de votre prochaine visite, que vous êtes intéressé par l’univers du petit déjeuner. L’exemple le plus frappant de ce "marketing comportemental" se trouve du côté d’Amazon, qui vous propose en bas de page ce que les autres utilisateurs au profil similaire ont acheté. Et Amazon se trompe rarement.

28.01.Bandeau.ordinateur.clavier.PC.Maxppp.460.100

© MAXPPP

Conclusion. La moindre démarche effectuée en ligne laisse une trace et cette dernière est très souvent exploitée pour améliorer le service mais aussi (et surtout) vous proposer une publicité personnalisée. Difficile donc d’y échapper, à moins de ne jamais s’inscrire nulle part et de recourir à des outils tels qu’Anonymiser, qui cache votre adresse IP et donc votre adresse physique. Vous pouvez également utiliser la session "privée" de votre navigateur Internet pour éviter de conserver des cookies ou un historique de vos recherches. Quant aux utilisateurs d'un smartphone, il leur est conseillé de se rendre de temps en temps dans les réglages pour vérifier les paramètres de confidentialité.