Ce qui attend DSK en France

  • A
  • A
Ce qui attend DSK en France
@ reuters
Partagez sur :

L’ancien directeur du FMI pourrait entre entendu rapidement dans l’affaire Banon.

Dominique Strauss-Kahn est rentré dimanche à Paris,débarrassé du volet pénal et américain de l’affaire du Sofitel. L’ancien directeur du FMI n’en a pas pour autant fini avec la justice. Europe1.fr fait le point sur les procédures en cours.

 La plainte pour tentative de viol de Tristane Banon. La romancière a porté plainte contre DSK le 4 juillet pour tentative de viol, ce qui a entraîné l'ouverture d'une enquête préliminaire par le parquet de Paris. En l’absence de preuve matérielle, le parquet a multiplié les auditions. La brigade de répression de la délinquance contre la personne a déjà entendu Tristane Banon, Anne Mansouret ainsi que plusieurs responsables socialistes comme François Hollande ou Aurélie Filippetti.

DSK pourrait être entendu dès cette semaine pour donner sa version des faits aux enquêteurs. Au terme de cette enquête, deux options s’offrent au parquet : classer la plainte sans suite ou ouvrir une information judiciaire, confiée à un juge d'instruction. Par ailleurs et dans cette même affaire, Me David Koubbi, l’avocat de Tristane Banon, a demandé au parquet de Paris l'audition de Piroska Nagy, une économiste qui avait entretenu une liaison avec DSK en 2008 au FMI.

La plainte déposée par l'avocat de Diallo pour tentative de subornation de témoin. Le parquet de Pontoise a ouvert une enquête préliminaire à la suite d'une plainte déposée par l'avocat de Nafissatou Diallo pour tentative de subornation de témoin. Un habitant de Sarcelles dans le Val-d'Oise, père d'une femme qui se présente comme une ancienne maîtresse de DSK, accuse un élu municipal, adjoint du maire François Pupponi, d'avoir fait pression sur sa fille pour la dissuader de témoigner.