Ce gâteau breton qui a conquis l'Amérique

  • A
  • A
Ce gâteau breton qui a conquis l'Amérique
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le kouign-amann a été classé en 2e position d'un classement des plats les plus "tendance" en 2011.

Au pays du hamburger, le kouign amann est un dessert idéal. Les "électeurs" du Huffington Post l'ont classé en deuxième position des mets les plus tendances découverts en 2011. Seule la poutine, une spécialité québécoise composée de frites, cheddar et sauce barbecue arrive devant la spécialité de Dinard, à une quarantaine de kilomètres au nord de Rennes.

Qualifié de "croissant mais avec plus de beurre" outre-Atlantique, le kouign-amann est devenu une véritable référence à New York ou en Californie, où un hebdomadaire l'a désigné "meilleure pâtisserie du petit-déjeuner". A Manhattan, ces gâteaux bretons s'arrachent comme des petits pains, à 5 dollars.

"La Bretagne va en sortir grandie"

De quoi susciter la fierté en Bretagne. "Bien sûr que cela nous rend fier. Je pense que la Bretagne va en sortir grandie", estime Philippe Renault, pâtissier à Dinard, au micro d'Europe 1. "Ça nous mettra du cœur à l'ouvrage demain matin en nous disant : "là-bas, notre kouign amann, ils l'aiment", ajoute-t-il.

Sur son site Internet, Ouest-France, rappelle au passage que le kouign amann avait réussi une percée historique au Japon au milieu des années 1990, avant de retomber dans l'anonymat dans un pays où la maigreur est une tradition.