"Casse-toi pov'con" : la France condamnée

  • A
  • A
"Casse-toi pov'con" : la France condamnée
@ MAXPPP
Partagez sur :

Pour la justice européenne, la France a violé la liberté d'expression dans cette affaire.

La France a violé la liberté d'expression en condamnant pour offense à Nicolas Sarkozy l'homme qui avait brandi en 2008 une affichette "Casse toi pov'con" lors d'une visite présidentielle à Laval, a estimé jeudi la Cour européenne des droits de l'Homme.

La cour a jugé "disproportionné" le recours à une sanction pénale, qui risque selon elle d'avoir "un effet dissuasif sur des interventions satiriques qui peuvent contribuer au débat sur des question d'intérêt général".