Carla Bruni joue au commissaire-priseur

  • A
  • A
Carla Bruni joue au commissaire-priseur
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ex Première Dame a fait monter les enchères lors de la vente des vins des Hospices de Beaune.

La "pièce du président" a été adjugée dimanche à 270.000 euros par l'ancienne première dame Carla Bruni-Sarkozy, lors de la 152e vente des vins des Hospices de Beaune. "A 200.000, je livre le vin. A 250.000, mon mari livre avec moi", a lancé l'épouse de l'ancien président Nicolas Sarkozy pour faire monter les enchères. Les bénéfices de la vente de ce tonneau de 350 litres de Corton grand cru Charlotte Dumay iront à la fondation Fondation Carla Bruni-Sarkozy, qui vise à favoriser l'accès à la culture pour les personnes défavorisées, et à la Fondation Idée, qui promeut l'ouverture à Lyon d'un institut pour aider les jeunes épileptiques.

carle-bruni-beaune-maxppp

La chanteuse a joué au commissaire-priseur d'abord timidement, en prononçant quelques mots en français puis en anglais: "On vous encourage. I'ts very low" ("c'est très bas"). "Monsieur, ça se voit que vous le voulez", a-t-elle ensuite dit, prenant davantage d'assurance. Carla Bruni-Sarkozy était épaulée par un commissaire-priseur de Christie's et par son coprésident, l'entraîneur historique d'Auxerre Guy Roux. L'acteur Gérard Depardieu, qui devait animer la vente avec eux, n'est pas venu.