Carburants : une baisse de 6 centimes

  • A
  • A
Carburants : une baisse de 6 centimes
Le prix du gazole, qui avait atteint le 24 août un nouveau record historique, a baissé de 6,19 centimes, à 1,3973 euro le litre@ MAX PPP
Partagez sur :

C'est le chiffre communiqué par le ministère, une semaine après l'entrée en vigueur des réformes.

Le fléchissement attendu a bien eu lieu. Une semaine après la mise en place des mesures gouvernementales, les prix à la pompe ont reculé globalement de six centimes la semaine dernière, selon les relevés hebdomadaires publiés lundi soir par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie, confirmant ainsi la tendance révélée par Carbeo.com, le site spécialise sur les tarifs du carburant.

Dans le détail, le prix du gazole, qui avait atteint le 24 août un nouveau record historique, a baissé de 6,19 centimes, à 1,3973 euro le litre. Le SP95 et le SP98, qui avaient frôlé dernièrement des sommets, ont également perdu environ 6 centimes, revenant respectivement à 1,5861 euro et 1,6428 euro.

Une baisse des taxes

Conformément à sa promesse de lutter contre la cherté des carburants qui pèse sur le budget des ménages, le gouvernement avait baissé mercredi dernier de 3 centimes par litre les taxes sur le gazole et l'essence. L’exécutif avait négocié avec les industriels un coup de pouce supplémentaire de un à trois centimes, selon leurs possibilités. Le dispositif devait donc se traduire par une baisse globale allant jusqu'à 6 centimes, selon les points de vente.

La plupart des enseignes de grande distribution et les pétroliers comme Total s'étaient engagés la semaine dernière à rogner sur leurs marges, mais certains détaillants -principalement les indépendants- avaient assuré pas pouvoir se le permettre.

Une tendance qui se confirme

Cette tendance à la baisse des prix à la pompe avait déjà été estimée à ce niveau, lundi matin, par le service de comparaison des prix dans les stations-service carbeo.com. Selon les relevés de ce site spécialisé et dont Europe 1 en révélait la teneur, une baisse de 5 à 6 centimes des prix à la pompe en France avait déjà été observée depuis l'entrée en vigueur de ces mesures.

> Pour trouver l'essence la moins chère près de chez vous, cliquez ici