Carburants : les records se confirment

  • A
  • A
Carburants : les records se confirment
@ REUTERS
Partagez sur :

Les prix de l’essence et du gazole ont atteint des sommets vendredi pour la quatrième semaine d’affilée.

Un nouveau record dont les Français se passeraient bien. Pour la quatrième semaine consécutive, les prix de l’essence et du gazole ont atteint des sommets vendredi, a confirmé lundi le ministère du Développement durable.

Le prix moyen du litre de super sans plomb 95 a grimpé à un niveau record de 1,60 euro, tandis que celui du gazole a atteint son plus haut niveau pour 2012 à 1,44 euro, se rapprochant de son record historique du printemps 2008 (1,4541 euro).

Le prix moyen du litre de super sans plomb 98 (dont les ventes sont très inférieures au SP 95) a lui aussi battu un record historique à 1,64 euro.

Les ventes de gazole représentent environ 80% de la consommation française de carburants automobiles, le super sans plomb 95 un peu moins de 15% et le super sans plomb 98 autour de 5%.

Adversaires et partisans d’une TIPP flottante

Ces nouveaux pics se sont invités dans le débat de la campagne présidentielle, les candidats polémiquant sur les moyens de remédier à cette spirale inflationniste. François Hollande s’est prononcé pour un "blocage temporaire", de l’ordre de trois mois, des prix de l’essence, période à l'issue de laquelle il rétablirait une TIPP "flottante" afin de "restituer au consommateur ce que l'Etat n'a pas à avoir comme recettes supplémentaires".

La TIPP (taxe intérieure sur les produits pétroliers) "flottante" consiste à baisser les taxes quand le baril monte et à les augmenter quand il baisse.

Pour le porte-parole du MoDem, Yann Wehrling, une TIPP flottante est "triplement un mauvais choix" car c'est "une mesure momentanée, coûteuse et anti-écologique".

Emeutes à la Réunion

Quant à Nicolas Sarkozy, il a qualifié lundi cette proposition de "plaisanterie", soulignant que les prix sont déterminés par "un marché mondial à l'extérieur".

"Vous l'achetez à l'étranger... Le blocage des prix peut avoir du sens pour quelque chose qui est en France", a expliqué le chef de l'Etat.

Le prix de l'essence est aussi au coeur d'un mouvement social dans le département de la Réunion, secoué la semaine dernière par plusieurs nuits de violence.

Depuis la fin 2011, les prix de l'essence caracolent de record en record en France. Ils sont provoqués par un double effet: des tensions géopolitiques (Iran, Nigeria...) qui maintiennent les cours du pétrole brut à des niveaux très élevés, et l'affaiblissement de l'euro par rapport au dollar, qui amplifie le coût de l'or noir une fois sa valeur convertie dans la monnaie unique.