Cancer : les agriculteurs moins touchés

  • A
  • A
Cancer : les agriculteurs moins touchés
Un travailleur agricole a 27% de risque en moins de décéder d'un cancer que le reste de la population, selon une étude.@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Selon une étude, un travailleur agricole a 27% de risques en moins de décéder d'un cancer.

C'est une surprise. Les agriculteurs, qui utilisent pourtant beaucoup de pesticides, meurent moins du cancer que le reste de la population. C'est ce qui ressort d'une étude menée par la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) dont Europe 1 s'est procuré les résultats.

Un mode de vie plus sain

Selon cette enquête, un travailleur agricole a 27% de risques en moins de décéder d'un cancer que le reste de la population. Ce risque est divisé par deux pour le cancer du poumon ou des bronches. Et même un risque 15% inférieur pour le cancer de la prostate.

Les agriculteurs ont un mode de vie différent, qui, semble-t-il, contrebalance le risque représenté par les pesticides. "Les agriculteurs fument nettement moins que la population générale", relève Yves Cosset, médecin national du travail à la MSA. La deuxième raison tient à l'alimentation. "Les agriculteurs ont un potager et des arbres fruitiers : ils mangent mieux", ajoute ce spécialiste. Troisième raison : l'activité physique. "La sédentarité favorise la survenue de cancer. Là aussi, on un facteur de risque qui diminue", estime Yves Cosset.

Des résultats en trompe-l’œil pour les écologistes

L'enquête a été menée auprès de 180.000 personnes, de 2006 à 2009, sur 12 départements uniquement et pas sur les départements qui utilisent le plus les pesticides. Pour cette raison, les associations écologistes apportent un bémol et dénoncent des résultats en trompe-l'oeil.