Cancer du sein: la réflexion est engagée

  • A
  • A
Cancer du sein: la réflexion est engagée
@ MAXPPP
Partagez sur :

A la suite d'un rapport, Marisol Touraine, a annoncé qu'une réflexion était engagée sur le dépistage.

Le despitage du cancer du sein est efficace ? A la suite d'un rapport de l'UFC-Que Choisir, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé mercredi que la réflexion était engagée "en France comme dans d'autres pays" sur le dépistage du cancer du sein.

Interrogée sur un article d'UFC-Que Choisir qui a réclamé mardi le réexamen de données scientifiques contradictoires sur l'intérêt du dépistage du cancer du sein et les risques de surdiagnostic, Marisol Touraine a souhaité l'accélération des études menées actuellement en France sur le sujet, notamment par l'Institut national du cancer (INCa).

"Je souhaite que les travaux menés fassent l'objet d'une accélération et puissent être publiés aussi rapidement que possible", a-t-elle dit, évoquant l'éventualité d'un rapport d'étape. "Cette réflexion est engagée comme dans d'autres pays, la France n'est pas à l'écart", a dit encore la ministre, répondant directement aux critiques de l'association UFC-Que Choisir qui estime que la France est en retard dans la réévaluation des études scientifiques publiées ces dernières années sur le sujet.