Calais : un radeau de fortune retrouvé vide au large

  • A
  • A
Calais : un radeau de fortune retrouvé vide au large
L'embarcation, construite avec des palettes en bois et des bidons en plastique servant de flotteurs, "sans mât et sans voilure", a été retrouvée vers 16h30 sans personne à bord.@ MAXPPP
Partagez sur :

L'embarcation, construite avec des palettes en bois et des bidons en plastique servant de flotteurs, "sans mât et sans voilure", a été retrouvée vers 16h30.

Vide. Un radeau de fortune, similaire à celui secouru avec un migrant afghan à son bord il y a 15 jours, a été retrouvé vide mardi après-midi à environ 10 km au large de Calais, a-t-on appris de sources concordantes.  L'embarcation, construite avec des palettes en bois et des bidons en plastique servant de flotteurs, "sans mât et sans voilure", a été retrouvée vers 16H30 sans personne à bord à l'entrée du chenal du port de Dunkerque, à cinq milles nautiques, soit environ 10 km, au large du port de Calais, a indiqué la brigade nautique de Calais.

Un précédent. Ce radeau "ressemble étrangement" à celui construit avec un drap en guise de voile par un migrant afghan, secouru le 5 mai alors qu'il tentait de traverser la Manche, a souligné la brigade nautique. L'alerte a été donnée par un cargo, a précisé la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord (Premar).

Des recherches. Un hélicoptère de la marine nationale, basé au Touquet, a rapidement repéré l'embarcation et a survolé la position dans un périmètre de quatre milles nautiques à la recherche éventuelle d'un corps, avant d'interrompre les recherches en fin d'après-midi, a-t-on ajouté de même source.  "S'il y avait bien quelqu'un dessus, avec une eau à 11 ou 12 degrés, les chances de survie sont très limitées", a prévenu la Premar.

sujet

ZOOM - Un migrant afghan tentait de traverser la Manche sur un radeau  

TEMOIGNAGE - Migrant afghan sur un radeau : "il était bien, mon bateau"