Cahuzac mis en examen pour ses mensonges

  • A
  • A
Cahuzac mis en examen pour ses mensonges
Les juges reprochent à Jérôme Cahuzac de ne pas avoir mentionné son compte à l'étranger dans sa déclaration de patrimoine.@ REUTERS
Partagez sur :

Les juges lui reprochent de ne pas avoir mentionné son compte à l'étranger dans sa déclaration de patrimoine.

L'info. Jérôme Cahuzac a été mis en examen une seconde fois mercredi par les juges d'instruction Renaud van Ruymbeke et Roger Le Loire, qui enquêtent sur son compte caché à l'étranger. Déjà poursuivi pour "blanchiment de fraude fiscale", les magistrats reprochent cette fois à l'ancien ministre du Budget d'avoir omis de mentionner son compte bancaire caché à son arrivée au gouvernement.

Jérôme Cahuzac a été entendu mercredi par les juges du pôle financier du Tribunal de grande instance de Paris suite à un réquisitoire supplétif du parquet de Paris remontant à début août. Arrivé vers 10 heures au pôle financier de Paris, il en est reparti peu avant 14h30.

Une déclaration incomplète. Les juges reprochent à l'ancien ministre de n'avoir pas signalé le compte qu'il détenait à l'étranger au moment de son entrée au gouvernement en mai 2012. Jérôme Cahuzac, comme tous les membres du gouvernement Ayrault, avait dû remplir une déclaration de patrimoine destinée à la Commission pour la transparence financière de la vie politique.

En ayant rempli une déclaration d'intérêt fausse ou inexacte, Jérôme Cahuzac risque une amende de 30.000 euros, une interdiction de droits civiques ainsi qu'une interdiction d'exercer une fonction publique.