"C'était un homme imposant"

  • A
  • A
"C'était un homme imposant"
Mohamed Achamlane, le leader de Forsane Alizza, a été arrêté vendredi dans la banlieue nantaise.@ Capture Ecran
Partagez sur :

Des voisins évoquent Mohammed Achamlane, le leader de Forsane Alizza, arrêté vendredi à Nantes.

C'est la figure de proue de Forsane Alizza. Mohamed Achamlane a été arrêté à l'aube dans la banlieue nantaise, ainsi que deux autres islamistes présumés. Les trois hommes sont toujours en garde à vue à l'hôtel de police de Nantes. Ils font partie des 19 personnes interpellées vendredi matin lors d’un coup de filet national dans les milieux de l’islamisme radical.

Agé de 33 ans, Mohamed Achamlane est le père de trois enfants. Cet homme, qui porte la barbe, habite dans une petite maison ocre, dans un quartier pavillonnaire de Bouguenais, près de Nantes. Les enquêteurs y ont découvert trois kalachnikovs, un pistolet Glock et une grenade.

Les voisins ne sont pas surpris

La découverte d'un tel arsenal ne surprend pas les voisins de Mohamed Achamlane. "C'était un homme imposant. "On a le sentiment qu’avec lui, il faut que ça file droit", témoigne Léonce, une voisine, au micro d"Europe 1. Elément troublant : la maison était complètement fermée "depuis quinze jours ou trois semaines". "On a l'impression de gens qui sont en fraude", observe cette voisine.

A son domicile, Mohamed Achamlane  réunissait régulièrement, tard le dimanche soir, ce qui semblait être des "activistes", selon un autre voisin. Surnommé Abou Hamza, Mohamed Achamlane  avait lancé début 2012 un appel de recrutement de soldats, faisant planer la menace de la lutte armée. Suite à cette initiative, son organisation avait été dissoute par les pouvoirs publics en janvier dernier.